J.O. 2008

  • TIA Hellebaut, championne olympique !

    Saut en hauteur - femmes

    goldM HELLEBAUT Tia Belgique

    silverM VLASIC Blanka Croatie

    bronzeMCHICHEROVA Anna Féd. de Russie

    Img214579620


    Qui aurait parié sur elle ? En fait, peut-être moi car j'ai préféré suivre ce magnifique concours en "live" que d'aller à Corbion pour la course à pied. Mais quelle surprise ....J'espérais une médaille bien sûr, mais l'or était promise à la grande favorite qui a tout gagné cette année, la Croate Blanka Vlasic.

    art_large_477995Tia a fait un concours extraordinaire : elle réussie toutes les hauteurs jusqu'à 1m99. Vlasic ne rencontre aucun problème. Tia sera en lutte pour une médaille (argent ou bronze que l'on pensait) avec 2 Russes : la championne olympique 2004, Slesarenko et Chicherova.
    Tia va réussir au deuxième essai, 1m99, 2m01 et 2m03. Tandis que Vlasic et Chicherova vont réussir 2m03 du premier coup, Slesarenko va râter ces 3 essais à la même hauteur. Tia est médaillé de bronze !!!!

    Au premier essai à 2m05, la Croate, pour la première fois, et la Russe, vont échouer leur tentative. C'est au tour de Tia ... Elle a déjà franchi une fois cette hauteur, mais c'était en salle. Son record de Belgique, à l'extérieur, est de 2m03 établi le 11 août 2006 à Göteborg où elle était devenue championne d'Europe devant ... Vlasic !

    Tia s'élance et ... réalise le saut parfait : 2m05 du 1er essai !
    Tia passe en tête du concours et donne un coup de massue à ses deux rivales. Chicherova va échouer 3 x à 2m05 et remporte la médaille de bronze. Mais Vlasic, en grande compétitrice, réussi au deuxième essai ces 2m05 ! Le concours continue ...

    prochaine barre 2m07 ! C'est très haut mais Vlasic peut réussir. Premier essai pour la Croate ... et elle échoue fortement. On a l'impression qu'elle ne comprend pas ce qui se passe, elle qui devait être en tête ! Tia tente aussi cette barre et échoue également. 2e essai pour Vlasic ... raté ! Tia annonce qu'elle sautera 2m09 pour faire ressauter de suite la Croate. 3e essai, Vlasi s'élance et ....
    TIA EST CHAMPIONNE OLYMPIQUE !!!!

    Img214579621

    Quelle saison pour Tia Hellebaut ! Après être devenue championne du monde de pentathlon, en salle, à Valence début mars , elle remporte aujourd'hui son plus beau titre de sa carrière ! La Belgique peut lui dire un grand BRAVO et MERCI !


    LE CONCOURS :

    1 1119 HELLEBAUT Tia Belgique 16 févr. 1978 2.05 NR
    1.85 o / 1.89 o / 1.93 o / 1.96 o / 1.99 xo / 2.01 xo / 2.03 xo / 2.05 o / 2.07 x-


    2 1442 VLASIC Blanka Croatie 08 nov. 1983 2.05
    1.85 o / 1.89 o / 1.93 o / 1.96 o / 1.99 o / 2.01 o /2.03 o / 2.05 xo / 2.07 xxx

    3 2756 CHICHEROVA Anna Féd. de Russie 22 juil. 1982 2.03 =PB
    1.85 o / 1.89 o / 1.93 o / 1.96 xo / 1.99 xxo / 2.01 o / 2.03 o / 2.05 xxx

    4 2787 SLESARENKO Elena Féd. de Russie 28 févr. 1982 2.01
    1.85 o / 1.89 o / 1.93 xo / 1.96 xo / 1.99 xo / 2.01 xo / 2.03 xxx o o xo xo xo xo xxx



    goudtia4

  • VTT J.O. : Absalon évidemment !

    CM

    1435130_absalonCross-country - hommes

    ABSALON Julien France
    PERAUD Jean-Christophe France
    SCHURTER Nino Suisse

    Le Français Julien Absalon, a décroché le titre olympique avec un temps de 1'55''59 à Beijing dans l'épreuve de VTT, devant son compatriote Jean-Christophe Peraud (à 1''07) et le Suisse Nino Schurter (à 1"53).

    Depuis le début de l'épreuve, Julien Absalon restait toujours parmi les premiers coureurs. Après le premier tour Julien Absalon était troisième. Il a repris la tête juste après avoir passé la ligne. Dès le deuxième tour, Julien Absalon a commencé à creuser l'écart face à ses poursuivants, le Suisse Nino Schurter s'est hissé en deuxième position, suivi par un autre Français, Jean-Christophe Peraud. Julien Absalon a continué à réaliser son excellente performance en restant toujours en tête. L'épreuve se terminait alors sur le temps de 1'55''59 pour Julien Absalon et 1'57''06 pour Jean-Christophe Peraud.Agé de 28 ans, Julien Absalon, ancien champion olympique en 2004, est monté une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium.

    Img214578082Img214578083


    2008-08-23T090438Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRTP-JO-VTT-HOMMES-FRANCE-20080823




    Classement :


    1 1 ABSALON Julien France 18.416 1:55:59
    2 11 PERAUD Jean-Christophe France 18.240 1:57:06 +1:07
    3 6 SCHURTER Nino Suisse 18.122 1:57:52 +1:53
    4 2 SAUSER Christoph Suisse 18.117 1:57:54 +1:55
    5 20 FONTANA Marco Aurelio Italie 17.802 1:59:59 +4:00
    6 5 SOUKUP Christoph Autriche 17.772 2:00:11 +4:12
    7 21 KILLEEN Liam Grande-Bretagne 17.765 2:00:14 +4:15
    8 19 LEJARRETA ERRASTI Inaki Espagne 17.748 2:00:21 +4:22
    9 35 NYS Sven Belgique 17.652 2:01:00 +5:01
    10 8 HERMIDA RAMOS Jose Antonio Espagne 17.650 2:01:01 +5:02
    11 17 FUMIC Manuel Allemagne 17.614 2:01:16 +5:17
    12 18 BECKINGSALE Oliver Grande-Bretagne 17.592 2:01:25 +5:26
    13 28 GALINSKI Marek Pologne 17.582 2:01:29 +5:30
    14 14 RAVANEL Cedric France 17.560 2:01:38 +5:39
    15 12 STANDER Burry Afrique du Sud 17.512 2:01:58 +5:59
    16 23 MILATZ Moritz Allemagne 17.368 2:02:59 +7:00
    17 4 KESSIAKOFF Fredrik Suède 17.344 2:03:09 +7:10
    18 15 KULHAVY Jaroslav Rép.tchèque 17.318 2:03:20 +7:21
    19 10 PAULISSEN Roel Belgique 17.295 2:03:30 +7:31
    20 9 KABUSH Geoff Canada 17.237 2:03:55 +7:56
    32 40 MEIRHAEGHE Filip Belgique -2LAP
    48 47 KWARI Antipass Zimbabwe -6LAP





    dyn009_original_340_512_jpeg_2618983_8c6db7345b04979b5c5d1354b2d71714medailles VTT francais
    Jean-Christophe Peraud, magnifique, superbe, fabuleux 2e !




    Cross-country - femmes 25,8 km

    SPITZ Sabine Allemagne
    WLOSZCZOWSKA Maja Pologne
    KALENTYEVA Irina Féd. de Russie

    L'Allemande Sabine Spitz a décroché le titre olympique avec un temps de 1'45''11 à Beijing dans l'épreuve de Cross-country, devant la Polonaise Maja Wloszczowska (1'45''52) et la Russe Irina Kalentyeva (1'46''28).

    Agée de 37 ans, Sabine Spitz avait terminé neuvième aux JO de 2004 et troisième en 2000. Elle est montée sur la plus haute marche du podium à sa troisième participation au Jeux olympiques, et offert à son pays sa quinzième médaille d'or. La tenante du titre norvégienne Gunn-Rita Dahle Flesjaa a effectué seulement trois tours avant de renoncer à cause de problèmes mécaniques.


    Img214577536DV414808

    Img214577537


    Classement :

    1 3 SPITZ Sabine Allemagne 15.230 1:45:11
    2 20 WLOSZCZOWSKA Maja Pologne 15.132 1:45:52 +0:41
    3 5 KALENTYEVA Irina Féd. de Russie 15.046 1:46:28 +1:17
    4 4 PENDREL Catharine Canada 15.025 1:46:37 +1:26
    5 14 REN Chengyuan Chine 14.879 1:47:40 +2:29
    6 11 HENZI Petra Suisse 14.740 1:48:41 +3:30
    7 10 McCONNELOUG Mary États-Unis 14.488 1:50:34 +5:23
    8 7 GOULD Georgia États-Unis 14.451 1:50:51 +5:40
    9 22 JOSEPH Rosara Nvelle-Zélande 14.417 1:51:07 +5:56
    10 26 DAWIDOWICZ Aleksandra Pologne 14.387 1:51:21 +6:10
    11 9 OSL Elisabeth Autriche 14.348 1:51:39 +6:28
    12 8 LIU Ying Chine 14.301 1:52:01 +6:50
    13 12 BYBERG Lene Norvège 14.137 1:53:19 +8:08
    14 28 van ROOY Elsbeth Pays-Bas 14.114 1:53:30 +8:19
    26 24 STARR Dellys Australie -2LAP
    1 DAHLE FLESJAA Gunn-Rita Norvège Abandon
    6 FULLANA Margarita Espagne Abandon
    2 PREMONT Marie-Helene Canada Abandon


    DV414837

  • Foot J.O 2008 : l'Argentine !

    FB

    Hommes

    Img214577621



    Argentine

    GARAY Ezequiel -MONZON Luciano-ZABALETA Pablo-GAGO Fernando-FAZIO Federico-SOSA Jose-BANEGA Ever-LAVEZZI Ezequiel-RIQUELME Juan-DI MARIA Angel-PAREJA Nicolas-ACOSTA Lautaro-MASCHERANO Javier-MESSI Lionel-AGUERO Sergio-BUONANOTTE Diego-ROMERO Sergio-NAVARRO Nicolas




    860992_full-lnd




    Nigéria


    VANZEKIN Ambruse-OKONKWO Chibuzor-APAM Onyekachi-ADELEYE Dele-JAMES Monday-OGBUKE OBASI Chinedu-KAITA Sani-OBINNA Victor-ISAAC Promise-OKORONKWO Solomon-AJILORE Ebenezer-ADEFEMI Olubayo-ODEMWINGIE Peter-AMBROSE Efe-ANICHEBE Victor-EKPO Emmanuel-EZENWA Ikechukwu-OLUFEMI Oladapo




    Img214577641




    Brésil


    DIEGO ALVES-RAFINHA-ALEX SILVA-THIAGO SILVA-HERNANES-MARCELO-ANDERSON-LUCAS-ALEXANDRE PATO-RONALDINHO-RAMIRES-RENAN-ILSINHO-BRENO-DIEGO-THIAGO NEVES-RAFAEL SOBIS-JO





    Après avoir été titrée à Athènes, l'Argentine a remporté sa deuxième médaille d'or olympique à Beijing ce midi au Stade national en dominant le Nigeria grâce à un but marqué par Di Maria sur une passe décisive de Messi à la 58e minute.

    Une nouvelle fois après la rencontre olympique entre les deux pays à Atlanta en 1996, où le Nigeria avait remporté la victoire 3-2, ils se sont à nouveau rencontrés aujourd'hui à Beijing.

    Malgré de bonnes qualités physiques, les joueurs nigérians ont assuré la défense lors de la première mi-temps. Sergio Agüero a lancé une attaque dès la 4e minute du match, avant de tomber dans la surface de réparation. Lors de la 12e minute, un tir de Solomon Okoronkwo sur une passe décisive d'Odemwingie (NGR) manque le cadre. Marqués de près par les Nigérians, Lionel Messi et Juan Riquelme n'ont pas été libres de leurs mouvements pendant la première mi-temps. En conséquence, Angel Di Maria a apporté plusieurs occasions à son équipe, dont un tir non cadré à la 17e minute, et un tir cadré à la 44e minute a arrêté par Ambruze Vanzekin, gardien nigérian. Côté nigérian, un tir faible de Promise Issac a été arrêté par Sergio Romero lors de la 34e minute.


    Img214577627

    La chaleur omniprésente a attisé la soif de tous les joueurs, qui ont profité des deux temps morts pour se rafraîchir.

    Di Maria a sorti le jeu de l'impasse à la 58e minute sur à la passe décisive de Messi, qui lui a transmis sur sa gauche. Di Maria est parti depuis la ligne médiane et est venu tromper Vanzekin d'une subtile louche qui lui est passé au dessus de la tête.Les Africains ont lancé des contre-attaques, jusqu'au ballon croisé de Victor Obinna pour Victor Anichebe, bloqué par un tacle de Romero. Sans plus de rebondissements, les Argentins ont remporté la victoire.

    860770_full-lnd860496_full-lnd

    Le Nigéria a remporté la médaille d'argent alors que le Brésil a décroché la médaille de bronze après avoir battu les Belges. (3 - 0)

    Img214564279

    Nos "diablotins" termine a une magnifique 4e place ! Dommage cette politique à la c.. de clubs et un fédération qui ne bouge pas ! On aurait pu avoir une équipe encore plus compétitive et surtout qui aurait tenu physiquement le tournoi jusqu'à la fin. Mais bon, ce n'était que les J.O. !!!

  • BRAVO AXEL !



    Il l'avait dit : avec sa qualification pour les J.O. de Pékin qui était pour lui l'aboutissement de sa carrière sportive, il voulait participer à ce triathlon (peut-être un de ses derniers) en donnant le maximum, pour n' avoir aucun regret la ligne d'arrivée franchie ! Et bien je peux vous dire que es jambes et la tête, il les avait ! Il a été tout simplement fantastique ! Retour sur cette course ...

    Img214154753
    Le site du triathlon : transitions, passages en vélo (6 x) et passage à pied (4 x) sur le même espace !


    Ce matin, à 10h00 heure locale et 4h00 heure belge, je me suis relevé (si si !) pour vivre cette épreuve en direct sur France 2 et pour voir, je l'espérais, Axel Zeebroek ("Zeebrek" comme disait les commentateurs français dont un certain Laurent Jalabert), le deuxième provincial en liste pour ces J.O. avec Maxime Monfort. J'étais très content pour lui qu'il obtienne enfin sa qualification pour les J.O. après avoir loupé de très peu ceux de Athènes en 2004. Il a accompli un travail gigantesque afin de se qualifier et réaliser son rêve.

    NATATION

    Img214154755

    l3344175


    Sur le coup de 4h00, le départ a été donné pour les 56 triathlètes partants. Les athlètes doivent parcourir 1500 m de natation dans le magnifique réservoir du barrage de Shisanling. C'est le Nveau-Zélandais Shane Reed qui va prendre très vite les devants et garder la tête durant ces 1500 m. Il va les accomplir en un temps de 18'00". Derrière lui, les favoris suivent mais il y a très peu d'écart. Axel Zeebroek va terminer la natation en 18'30", soit en 43e position. Après une transition (T1) de 27", il parvient à rentrer en vélo dans le premier peloton, fort de plus de 40 unités.

    l3344157Img214562106


    VELO


    zeebroeck1Jusque là, je ne l'ai toujours pas vu ! Durant les premiers tours de vélos ( 6 tours à faire pour 40 km de vélo) dans le cadre somptueux de la vallée des tombeaux des Ming, il est en queue de peloton. Mais il ne faut pas oublier que son point fort, c'est le vélo (j'ai fait des courses sur route contre lui !).VELO_ZEEBROEK Dans le 4e tour, il sort du peloton avec le Mexicain Fransisco Serrano. Le temps de faire un petit coucou à ???? de la main à la caméra, il va être rejoint par le Grand-ducal Dirck Bockel, qui n'est plus ni moins que son coéquipier de club (Mulhouse Olympique Triathlon), au même titre que l'Espagnol Javier Gomez Noya (n°1 mondial)
    Depuis le début de la course, personne n'est parvenu à fausser compagnie au peloton, mais ici, c'est la bonne échappée ! Le peloton ne réagit pas et un écart se fait. D. Bockel et Axel se relayent très bien, le Mexicain semble plus faible. Dans le dernier tour, ce dernier explose sous l'impulsion d'Axel dans la grosse côte du parcours. Au sommet, il attend un peu Bockel pour terminer ensemble le vélo. Je me prend à rêver un peu car ils ont 55" d'avance et je sais qu' Axel est meilleur à pied que le Luxembourgeois ! Axel signe le meilleur temps vélo en 57'42" et il est en tête du triathlon pour le titre olympique ! Mais je savais très bien que 55", c'était trop peu car derrière, il y a de fameux coureurs à pied dont le grandissime favori , l'Espagnol F. Gomez qui peur courir un 10 km d'un triathlon en 30' alors q'Axel tourne plutôt en 33' !

    3096669609dyn008_original_449_299_jpeg_2618983_21e5474109d344bfb7629bd601553321




    COURSE A PIED

    l3344155


    zeebroeck



    Il leur reste 4 tours de 2,5 km (10 km) pour remporter une médaille ! D. Bockel va partir en tête en course à pied après une même meilleure transition (T2). Mais Axel le rejoint vite. Il vont rester encore en tête durant un peu plus d'un tour, soit environ 3 km avant que des TGV viennent les dépasser !

    Alors que je pensais qu'il allait plonger au classement, Axel résiste magnifiquement bien. Après le second tour, il est 14e. Au dernier passage sur la ligne, il est 15e ! On ne le voit plus à l'écran mais s'il pouvait rester dans le top 20, ça serait génial. Il va terminer ces 10 km à pied en un temps de 33'15" (le 24e temps) mais surtout, avec un temps final de 1h50'30"90, il va terminer à une EXCEPTIONNEL 13e PLACE !!!
    Il a dynamité la course, il a été devant, il s'est montré au monde entier, il nous a fait même rêver de médaille ...il a fait la course de sa vie, sans aucun doute !
    BRAVO Monsieur AXEL ZEEBROECK !






    LEADER_A_PIED
    Devant lui, mais pas trop loin finalement (il échoue à 1'37" du vainqueur), c'estl'Allemand Jan Frodeno (1h48:53) qui est devenu, un peu à la surprise générale, champion olympique du triathlon . Le Canadien Simon Whitfield (1h48:58), champion olympique à Sydney en 2000, est médaille d'argent et le Néo-Zélandais Bevan Docherty (1h49:05), médaille de bronze après sa 2e place à Athènes il y a quatre ans. . Le grand favori de l'épreuve, l'Espagnol Francisco Javier Gomes, champion du monde en titre , a du se contenter de la 4e place à cause d'un point de côté dans les derniers 500 m qui est venu gâcher la fête ibérique !L'autre belge présent, Peter Croes, termine à la 27-ème (1h51'40"94), un peu derrière le Grand-Ducal Dirck Bockel (25e en 1h51'31"01) qui réussi une très belle course et remonte un peu le moral Grand-Ducal après la contre-performance de Elizabeth May (41e !). Pour rappel, cette triathlète est la sportive de l'année au Grand-Duché en 2004, 2005, 2006 et 2007 !

    "J'ai fait la course de ma vie. Après une longue attente, je vois enfin le bout du tunnel", a réagi Frodeno. "Au 5e kilomètre, j'ai compris que ce serait un grand jour pour moi. Quand on s'est retrouvé à trois sur la fin, je savais que la médaille était assurée mais je voulais décrocher l'or. Je me répétais sans cesse que ce moment était celui dont j'avais rêvé toute ma vie ", a-t-il continué.

    Img214562104 Si Francisco Javier Gomez doit être déçu, dans le clan Français, c'est pire. Parmi les médaillés possible, Frédéric Belaubre ne termine que 10e à 1 min 07 sec du champion olympique. De son côté, après avoir terminé la natation à la 35e place, Laurent Vidal a pourtant réussi à revenir lors du cyclisme. Mais, il a ensuite payé ses efforts et finit à la 35e place.


    Hommes

    FRODENO Jan Allemagne
    WHITFIELD Simon Canada
    DOCHERTY Bevan Nvelle-Zélande

    LES RESULTATS

  • J.O 2008 : la course sur route

    La course olympique est un mythe et les grands champions rêvent tous les quatre ans de la décrocher. Pour cette 29ème Olympiade, les coureurs 143 partants doivent effectuer près de 245,4 kilomètres dans des conditions climatiques très lourdes, usant les organismes à peine remis du décalage horaire. Avantage aux coureurs qui ont fait le Tour de France, qui ont dû rythme mais sans doute un peu moins de fraîcheur physique. Avec seulement cinq représentants par équipe, et non neuf comme aux Championnats du Monde, la course s'annonce plus tactique que jamais. Une équipeseule ne peut donc contrôler un peloton. Le départ est donné du centre-ville de Pékin. Les coureurs doivent effectuer 78.8 kilomètres pour rejoindre le circuit final, long de 23,8 kilomètres à parcourir sept fois. Celui-ci est usant avec deux montées, la première à mi-parcours et la seconde, dans les derniers kilomètres.

    Img214521911

    DV373049

    A 115 kilomètres de la fin, le Chilien Patricio Almonaco et le Bolivien Horacio Gallard se font reprendre par un groupe de poursuivants et le peloton est quant à lui relégué à près de quatre minutes. Mais en tête, l'entête n'est pas excellente. D'ailleurs, Aleksandr Kuschynski (Belarus) et Ruslan Pidgornyy (Ukraine) décident de prendre seuls la tête de course. A moins de 80 kilomètres du but, ils possèdent 1'15" d'avance sur leurs anciens compagnons d'échappée et 3'15" sur le peloton qui commence à mettre en route par l'intermédiaire de la Squadra Azzurra pour son leader Paolo Bettini. Dès lors, l'écart commence à tomber. Le peloton reprend le groupe de poursuivants au 62ème kilomètre et se relâche légèrement. Marcus Ljunqvist (Suede), Rigoberto Uran (Colombie) et Johan Van Summeren (Belgique) en profite pour sortir du peloton en contre à 50 kilomètres du but et reprennent très rapidement le duo de tête. Ils sont donc cinq en tête de course mais le peloton est vigilant par l'intermédiaire de l'équipe d'Espagne qui mène la chasse.

    DV372970A 37 kilomètres de l'arrivée, le peloton est à nouveau groupé ! Tout reste à faire pour la conquête de l'or Olympique. L'Autrichien Christian Pfannberger tente sa chance à son tour et à 20 kilomètres de la banderole finale, le peloton explose ! Quinze coureurs se retrouvent en tête. Il reste moins de 16 kilomètres de course, quand le Luxembourgeois Andy Schleck, le grand animateur du Tour pimente la course dans la difficile côte du circuit, le long de la muraille de Chine. Ils sont dorénavant trois en tête: Sanchez, Schleck et Rebellin qui souhaitent s'offrir un titre Olympique le jour de son anniversaire ! En contre, onze coureurs dont Alejandro Valverde, Fabian Cancellara et le Français Jérôme Pineau. Le grand perdant est Paolo Bettini, bloquer dans le peloton. A sept kilomètres de l'arrivée, le trio de tête possède une quinzaine de secondes d'avance sur le premier groupe de poursuivant avec l'Australien Michael Rogers et le Russe Alexandre Kolobnev et une trentaine de secondes sur le second groupe emmené par Fabian Cancellara. Ce dernier serre les dents et fait la jonction seul sur le premier groupe de poursuivant.

    DV372900

    DV372881DV373030DV373058

    La fusée suisse ne coupe pas son effort et permet à Rogers et Kolobnev de rentrée sous la flamme rouge ! C'est à six que le titre va se jouer. A 300 mètres de la ligne Kolobnev emmène le sprint mais il se fait déborder par Davide Rebellin qui lui-même se fait doubler par Samuel Sanchez qui offre à l'Espagne une première médaille d'or. Davide Rebellin se contente comme cadeau d'anniversaire, la médaille d'argent et Fabian Cancellara dans les derniers mètres est venu grignoter la médaille de bronze. Grand battu du jour, le champion du monde italien Paolo Bettini termine à la 18ème place. L'équipe d'Espagne a bien tenue son rôle de favorite face aux Italiens, même si les spécialistes attendaient le vainqueur de la Clasica San Sebastian.

    L'Espagnol Samuel SANCHEZ a don remporté la médaille d'or des JO 2008 en devançant son adversaire l'Italien Davide REBELLIN (qui fêtait aujourd'hui ces 37 an, qui a obtenu la médaille d'argent, tandis que le Suisse Fabian CANCELLARA a pris la troisième place.
    Né le 5 février en 1978 à Oviedo, Samuel SANCHEZ est un cycliste prometteur. Il a participé au Tour de France en 2008, où il s'est classé à la septième place. Il a bien réalisé sa performance aujourd'hui, en offrant à l'Espagne sa première médaille d'or.
    « C'est un rêve qui se réalise, c'est incroyable. La médaille d'or renforce ma confiance », a-t-il déclaré aux journalistes après sa victoire.
    Chez les dames, le tournoi olympique 2008 de cyclisme sur route débutera demain vers 14h au Parcours de cyclisme sur route.

    Résultats :

    goldM1 Samuel Sánchez (Spain) en 6h23'49"

    silverM2 Davide Rebellin (Italy) m.t.

    bronzeM3 Fabian Cancellara (Switzerland) m.t.

    4. Alexander Kolobnev (Féd. de Russie) m.t.5. Andy Schleck (Luxembourg) m.t.6. Michael Rogers (Australie) m.t.7. Santiago Botero (Colombie) à 12 sec.8. Mario Aerts (Belgique) m.t.9. Michael Barry ( Canada) à 16 sec.10. Robert Gesink (Pays-Bas) à 18 sec. 13. Alejandro Valverde (Espagne) à 22 sec. 15. Cadel Avans (Australie) m.t.17. Christian Vandevelde (Usa) à 30 sec. 18. Paolo Bettini (Italie) à 35 sec. 42. Johan Vansummeren (Belgique) à 2'38" 43. Franck Schleck (Luxembourg) m.t. 45. Roman Kreusiger (Rép. Tchèque) à 2'46" 46. Kim Kirchen (Luxembourg) à 2'51" 49. Carlos Sastre (Espagne) à 7'17" 60. Denis Menchov (Russie) à 10'37"

  • J.O 2008 : C'est parti !

    800px-Olympic_flag.svg

    push_beijing1mascots
    Amblème et mascottes

    medalstorch
    Médailles et la torche olympiques


    watermark.asp
    Le stade National : "le Nid d'Oiseau"

    Img214370674
    Emplacement : Parc olympique
    Superficie (m2) : 258 000



    Img214370694
    Nombre de places assises : 91 000
    Sports accueillis : athlétisme, football


    watermark-2.aspwatermark-1.asp
    Utilisation après les JO : compétitions sportives et événements culturels nationaux et internationaux
    Début des travaux : décembre 2003