Cinéma

  • LE Vélo du Ghislain Lambert

    "Ce n'est pas l'histoire d'un champion que nous allons vous raconter ici, mais celle d'un petit coureur ayant rêvé de gloire et dont le plus grand malheur est de ne pas avoir eu les jambes que son coeur mérite."



    Retour un peu sur un film "CULTE" qui m'a fait éclaté de rire, "Le vélo de Ghislain Lambert". Je pense que les "initiés", c'est-à-dire les gens qui sont dans le milieu du cyclisme (coureurs, supporters,...), ont du beaucoup plus apprécié ce film car ils devaient être les seuls à comprendre, pour l'avoir vécu, certains passages du film. Dès le début du film, quand je l'ai vu rouler en s'imaginant faire une course et devenir champion du monde, j'étais déjà écroulé dans la salle à me tenir le ventre, car je l'ai fait aussi et je le fait toujours !
    Tourné à Namur, Courtrai (Belgique); Quintin, StMalo, Aix, Briancon et Paris (France); le film est apparu sur les grands écrans fin octobre 2001. Je ne vais pas raconter l'histoire car vous devez la connaître tous, je veux juste vous faire re-mémoriser ces scènes du film et vous donnant certaines anecdotes.

    afficheveloaffichevelo1


    magicreme- Un prix au Festival de San Sebastian
    "Le Vélo de Ghislain Lambert" a reçu le Prix du Meilleur scénario au Festival de San Sebastian 2001.

    - Un sponsor fictif
    La société qui sponsorise l'équipe de Ghislain Lambert dans le film s'appelle "Magicrème". Il s'agit d'un sponsor fictif mais qui s'inspire fortement d'une entreprise ayant existé dans les années 70 : "Magiglace".

    - Un historien du vélo
    Benoît Poelvoorde et Philippe Harel ont coécrit le scénario du film avec Olivier Dazat, un véritable historien du vélo.



    Les scènes mérorables !



    La balade de Ghislain Lambert ( Festival du film français de Namur 2001 )
    Le saviez-vous ?

    Pfilm541712749165Le Festival a été inauguré avec un événement joyeux et bon enfant : une promenade cycliste, intitulée « la balade de Ghislain Lambert », par référence avec le film, « Le vélo de Ghislain Lambert », présenté en ouverture. L’événement était conduit par le comédien du film, Benoît Poelvoorde lui-même, ainsi que par d’autres personnalités du cinéma, telles que Benoît Mariage, Dominique Janne,... La course-balade était ouverte à tout le public namurois et a fédéré quelques 187 personnes de tous âges. De plus, des anciennes gloires du cyclisme avaient rejoint l’équipe, pour le folklore. Les participants et spectateurs ont pu ainsi revoir Pino Cérami (cycliste professionnel), Lucien Van Impe (cycliste professionnel), Roger Laboureur (journaliste sportif), Alex Close (cycliste professionnel), Victor Duchesne (masseur), Freddy Havelange (journaliste sportif), …
    A l’issue de la course, un tirage au sort a permis d’attribuer un lot à l’un(e) des participants. Ce lot était constitué du vélo et du maillot utilisés par le comédien pour le film. En outre, le film « Le vélo de Ghislain Lambert » a été projeté en plein air sur la place d’Armes à l’attention des participants.

    La gamelle de Benoît Poelvoorde
    >

    Bonsoir Fabienne ! HILARANT !