• Flèche du Sud 2015

    Image 14.png

     

     

    La semaine dernière se déroulait la 66e édition de la Flèche du Sud (course cyclisme de cat. 2.2. se déroulant dans ce beau pays qu'est le Grand-Duché du Luxembourg ! Vainqueur l'année dernière, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que je suis allé voir 4 des 5 étapes proposées pour voir et encourager Gaëtan et son équipe Verandas Willems Cycling Team ! J'étais convaincu qu'il pouvait réaliser le doublé et c'était très bien parti puisqu'il a remporté la première étape, la plus difficile !  Mais certains faits de courses durant les jours suivants, que je tairai, ont fait qu'il a malheureusement du se contenter d'une 3e place au général lors de l'étape ultime ! 

     

     

     

    Image 13.png

    ETAPE 1, Mercredi 13 mai : Bourscheid-Bourscheid (73,9 km - dén+ 1977 m)

    DSC02312.JPG

    DSC02310.JPG

    Le team Verandas Willems Cycling Team; de gauche à droite :

    Kai Reus, Sten Van Gucht, Joeri Calleeuw, Christophe Prémont, Olivier Pardini et Gaëtan Bille

    DSC02316.JPG DSC02299.JPG

    Kévin Pauwels, Sascha Weber ... non non, ce n'est pas un cyclocross Clin d'œil

    Ils termineront  3e et 6e de cette difficile étape ! 

    DSC02319.JPG

    DSC02323.JPG

    DSC02331.JPG

    DSC02328.JPG

    DSC02336.JPG

    DSC02342_2.JPG

    DSC02344.JPG

    DSC02345.JPG

    L'échappé finale se dessine dans l'avant-dernière montée ...

    DSC02347.JPG

    Gaëtan est sorti  sous la flamme rouge et arrive seul pour empocher sa première victoire de la saison et le leadership de la Flèche du Sud avec 3" d'avance sur un petit groupe de 6 coureurs.

    DSC02356.JPG

    DSC02369.JPG

    DSC02371.JPG     DSC02370.JPG

     

    EPAPE 2, Jeudi 14 mai : Rumelange - Roser (165,7 km - dén+ 1620 m)

    ETAPE 3, Vendredi 15 mai : Echternach - Clervaux (143,7 km - dén+ 2692 m)

    DSC02379.JPG

    DSC02383.JPG

    DSC02384.JPG

    DSC02388.JPG

    DSC02397.JPG

    DSC02402.JPG

    DSC02404.JPG

    DSC02412.JPG

    DSC02417.JPG

     

    ETAPE 4, Samedi 16 mai : Mondorf - Redange/Attert (152,7 km - dén+ 1715 m)

    DSC02423.JPG

    DSC02436.JPG

    DSC02442.JPG

    DSC02447.JPG

    DSC02450.JPG

    DSC02453.JPG

    DSC02458.JPG

    DSC02461.JPG

    DSC02466.JPG

    DSC02474.JPG

     

     

    ETAPE 5, Dimanche 17 mai : Bascharage - Esch/Alzette (160 km - dén+ 1280 m)

    DSC02482.JPG

    DSC02488.JPG

    DSC02492.JPG

    Il a tenté plusieurs jours et la dernière étape fut la bonne : l'espagnol Victor De lLa PArte (Team Voralberg, ici en tête de groupe tête), qui était à 3" du leader après la 1ère étape, va pouvoir conserver quelques secondes d'avance sur le peloton pour remporter le classement général de cette Flèche du Sud

    DSC02500.JPG

     

     

    DSC02508.JPG

    DSC02512.JPG

    DSC02518.JPG

    La déception est ....GRANDE, tant chez les coureurs, staff et ...supporters ! Mais c'est le sport, place au Paris-Arras Tour et ensuite le Tour de Belgique pour des "revanches" sportives

    cycliste-en-ombre-chiboise.2.gif

    Prochain post : la cyclo "Tif-Bastogne-Tilf"

     

  • Tryptique Gaume-Ardenne

     

    191.JPG

    En quelques lignes et photos, voici ce que j'ai fait, en plus d'aller encourager Gaëtan sur la Flèche du Sud, le jeudi de l'ascension et les jours suivants :

    Jeudi 14 : cyclosportive "La Espace Cycle" Etalle

    Vendredi 15 : run and bike Fratin

    Samedi 16 : cyclo "L'échappée belle" Neufchâteau

    11150416_1568980610051482_8708908108281139651_n.jpg

    JEUDI 14 MAI

    LA ESPACE CYCLE, ETALLE

     

     

    Ce jeudi matin, la météo étant clémente, je me suis rendu à vélo à Etalle en compagnie de mon voisin Daniel, pour participer à la cyclosportive de 115 km, La "Espace Cycle".  Il y avait également un 175 km mais c'est encore trop tôt pour une telle distance. Sur place, je vais m'inscrire, accroche ma plaque et après avoir remis le bonjour à quelques personnes, nous sommes repartis nous échauffer un peu.

     

    Sur le coup de 10h, le départ a été donné. Mon objectif premier était de prendre du plaisir avant tout chose. Je vais franchir les 3 premières côtes avec le peloton de tête avant de devoir baisser les armes après 23 km, dans la côte de Mussy dont les pourcentages sont trop élevés pour ma condition actuelle. Je vais rouler environ 10 km tout seul avant de voir revenir sur moi un petit groupe au sommet de la côte de Willancourt (où je vais saluer Vincent qui était parti sur la cyclo des 80 km) et un groupe autrement plus conséquent dans la côte suivante, après Rachecourt.

    1506615_1515344948748382_470623068042470150_n.jpg

    C'est donc dans un petit peloton d'une dizaine de coureurs que je vais poursuivre la route. Le rythme est soutenu mais c'est pas la guerre non plus, parfait pour moi ! Je suis assez à l'aise dans les roues si bien que je vais de temps en temps tirer le groupe pour me "faire mal" un peu.

     

    Au km 83, à hauteur du ravitaillement à la sortie de Thibessart, je vais laisser mon groupe pour m'arrêter et attendre Daniel avec qui j'étais parti plus tôt en matinée. Je n'ai même pas pu me ravitailler, il n'y avait plus rien à manger. 13' plus tard, je le vois arriver dans un petit groupe et c'est donc avec eux que je vais terminer les 30 derniers km. Je vais me placer devant et donner un peu de rythme à ce groupe. Le final étant roulant, je n'ai pas dû puiser dans mes réserves Langue tirée. Dans les derniers km, nous allons voir passer les premiers de la grande distance qui allaient se disputer la victoire. C'est là que l'on se rencontre qu'il y a .... encore du travail !!!

     

    Je vais franchir la ligne d'arrivée après 3h21'25" pour ces 112,32 km (33,5 km/h) mais, bien sûr avec mon arrêt, mon temps sera enregistré à 3h34'05". Retour à Rulles avec Daniel comme décrassage pour un total de 130 km ce jeudi matin, ce qui n'était pas si mal ! Merci à Daniel pour cette sortie et vivement une prochaine cyclo-sportive car je prends vraiment du plaisir à rouler sur de telles épreuves. Belle petite affluence pour cette cyclosportive et même si on n'a pas vu trop de personnes du coin (!!??), "La Espace Cycle" a pu comptabiliser 170 partants sur les 175 km et 125 sur les 115 km.

    Classement 115 km

     

    190.JPG

    cycliste-en-ombre-chiboise.2.gif 

    999003620.jpgVENDREDI 15 MAI 

    RUN AND BIKE FRATIN

     

     Vendredi soir, c'est avec 2 poteaux en guise de jambes, que je suis allé participer au run and bike de Fratin en compagnie de Vincent ! Peu de motivation pour notre duo mais nous savons que, élancés, nous allions nous prendre au jeu !

     

    Après un bien drôle de start-loop à pied que Vincent a pris, les duos pouvaient partir ensemble avec les vélos et les relais pouvaient évidemment commencer à se faire à ce moment-là. Difficile pour ma part de garder un rythme élevé dès le départ (il faut dire aussi que je m'étais pas du tout échauffé) mais on va prendre tout de même notre rythme de croisière. A la bifurcation des 2 distances, on va un peu se retrouver seul avant de revenir sur 2 équipes.

     

    Dans la seule partie "technique" du parcours (un peu de boue), nous allons leur prendre 25" en se demandant même où ils étaient passés ! La fin est devenue assez difficile pour moi car, en plus d'avoir les jambes H.S., je pense que l'on avait une crevaison lente de la roue arrière sur le vélo de Vincent ! Déjà que j'ai un peu de mal vu la taille de ce vélo, je devais me mettre debout tout le temps quand j'étais dessus ! Heureusement, le pneu a gardé de l'air jusqu' à l'arrivée ! Nous terminons ce run and bike en 1h05'22" pour 17,6 km et en 12e position (50 équipes). Merci à Vincent pour cette soirée à vive allure en espérant qu'il va enfin se décider à prendre de bonnes résolutions et voir les bonnes personnes pour son foutu genou  Incertain.

      

    P1060005.JPG P1060035.JPG

    Image 14.png

    cycliste-en-ombre-chiboise.2.gif

    DSC02421.JPG

    12204_10204411534957940_2841640951594660677_n.jpgSAMEDI 16 MAI

    NEUFCHATEAU

    "L'ECHAPPEE BELLE CYCLO"

     

    Samedi matin, je n'ai pas pris la direction de Spa pour participer à la Flèche de Wallonie (cyclo de 135 km) comme prévu (fatigue) mais bien une cyclo organisée à Neufchâteau.

     

    A 8h45', j'ai rejoint Rémy pour 82 km. Il ne fait pas chaud et en plus, il y a du vent que l'on va "insulter" surtout sur la fin du parcours car, de face, sa présence n'était vraiment très appréciée Criant ! La parcours est loin d'être plat et pour un décrassage et bien, il y a mieux ! Mais bon, c'était sympa quand même et j'ai bien fait de ne pas me rendre à Spa car j'avais bien assez avec ces 82 km (je ne connais pas le dén +). Petite dégustation de la bière "Château d'Ardenne" avec Rémy (merci à lui  pour cette matinée) et retour au Gaume pour ... me préparer pour aller voir la fin de la 4e étape de la Flèche du Sud du côté de Rédange S/Attert.

    En quelques villages, le parcours de ce 82 km : Neufchâteau, Warmifontaine, Grapfontaine, Sart, Assenois, Bernimont, Lavaux, Léglise, Thibessart, Rancimont, Fauvillers, Menufontaine, Hollange, Cobreville, Nives, Lescheret, Juseret, Massul, Molinfaing, Tronquoy, Morival, Semel, Longlier, Neufchâteau.

     

    006.gif

     

     

    Prochains Posts : la Fléche du Sud en images; Ensuite la Cyclo "Tilf-Bastogne-Tilf", 157 km !

  • Tour de Namur Cyclo 2015

     

    10985277_10205526773641135_3347241786780391452_n.jpg 11150787_10205526773601134_3658512304354184311_n.jpg

    18517_10205515237712744_7005564766831324197_n.jpg

    logo-subpage_fr.png

     

    SITE INTERNET : www.sport.be/cyclingtour

     

    DSC02289.JPG DSC02291.JPG

     Ce samedi matin, je me suis rendu à Jambes près de Namur, pour participer au Tour de Namur Cyclo faisant partie des AP Cycling Tour. Après donc Alost et ses campagnes flamandes, place à la province de Namur sur un parcours plus accidenté évidemment. 

     

    Comme le jour avant (voir VTT à Behême ci-dessous), j'avais encore oublié quelque chose : mes gourdes ! Heureusement, je retrouve un bouteille d'Aquarius dans mon sac, je la place dans mon maillot et elle fera donc office de gourde pour cette randonnée. Après m'être équipé, j'ai mis 2,5 km pour rejoindre le lieu de départ, la Caserne du Génie. Le temps de retirer ma plaque et de la placer sur le vélo et sur le coup de 9h, je suis parti à l'assaut des 130 km au 2000 de dén+ (annoncé). 3300 cyclos étaient au rendez-vous namurois ce samedi matin !

    DSC02290.JPG11114235_10205515239112779_6698042144723664348_n.jpg

    La côte de Saint-Hubert

    11138664_10205515238632767_8934778955605648309_n.jpg

     

    11026229_10205526733640135_5672594763384268491_n.jpg

    Pas le temps vraiment de s'échauffer car après à peine 2 km, première côté du parcours pour sortir de Jambes vers Dave, la côte de Saint-Hubert (2000m, 5% moy. et 18% max.). Arrivé à Naninne, je vais prendre une portion que j'avais découverte l'année dernière (avec Rémy H.)  sur une rando qui partait de ce même village.

     

    Le parcours est loin d'être plat mais assez roulant quand on peut rester dans des petits groupes. Par contre, dans les côtes, je laisse aller car je ne voulais par forcer ou ... je ne pouvais pas aller plus vite ! 

    Les côtes suivantes (répertoriées) étaient : la Côte de Sorinne la Longue (1200 m, 6,3% moy. et 15% max.) ; La Haie aux Faulx (2,580 m, 5,1 % moy., 16% max, de Bauche pour arriver à Evrehailles); la Voye des Monnis (2,700 m, 5,7 % moy., 11% max; de Spontin pour arriver à Durnal) et la Rue de Maillen (2,000 m, 4,2 % moy., 5,4% max; de Crupet pour arriver à Maillen) avant le 2ème ravitaillement situé à Maillen (km 55 et 2h de selle jusque là). Il y avait un "Pit Stop" au km 21 mais je ne m'étais pas arrêté car ... je n'avais aucun besoin jusque là. Je pose évidemment pied à terre à celui-ci pour remplir la bouteille, m'hydrater et manger un peu.

     

    DSC02292.JPG

    2e ravitaillement sous le soleil !

     

    Après ce petit arrêt, je remonte sur le vélo et je reprends mon rythme. Je savais que le 3e ravitaillement n'était pas loin (27 km entre les 2), j'avais environ 1h avant d'y arriver, dans le centre d'Andenne. 2 côtes répertoriées jusque là : la côte de Faulx-les-Tombes (1,100 m, 8 % moy., 13% max) et la Rue Bouchat à Gesves (450 m, 6,2 % moy). Avec un groupe de 10-15 coureurs, c'est à vive allure que je suis arrivé à Andenne pour ma 2e pause spéciale "recharge batterie".

    11111057_10205515239832797_898715973606500529_n.jpg

    La côte de Faulx-les-Tombes avec le très beau château de Faulx à son pied !

    18242_10205515239192781_470297887476177833_n.jpg

    Campagne Namuroise !

    DSC02294.JPG

    Le 3e ravitaillement, sur la grand-place d'Andenne ! 

     

    En sortant d'Andenne via quelques secteurs pavés, surprise, une belle côte non annoncée sur le road-book mais bien présente sur le terrain, la côte de Bonneville pour atteindre le col de Stud  (2,000 m, 6,9 % moy., 15% max). Celle-là, elle a fait mal aux jambes d'autant que l'on allait attraper le vent de face quasi tout le temps durant 30 bons km.  la côte de Maizeret  (1,640 m, 5,5 % moy., 12% max) nous faisait arriver le long de l'E411 avant de revenir à Naninne et plonger rapidement vers la Meuse. Direction Dinant le temps de traverser un pont et nous prenions la direction de Wépion et Namur pour la dernière ascension du jour, la Route Merveilleuse  (1,800 m, 5,6 % moy., 8% max) (voir photos ci-dessous)

    11072184_10205515239552790_7683048714351106541_n.jpg

    11127655_10205515239512789_915475538913040732_n.jpgImage 15.png

    Image 17.png

    Le 3/4 tour de l'Esplanade accompli, nous ne plongions pas directement vers Namur (route en travaux) mais nous allongions un peu en traversant Salzinnes, en passant devant le Parlement wallon, avant de traverser une dernière fois la Meuse par le pont de Jambes et revenir au départ par le Boulevard de la Meuse (pas vraiment un Blvd, plutôt une ruelle mais un bon plan pour se garer si l'année prochaine vous vous décidez à vous y rendre.)

     

    Juste le temps de me faire rembourser ma plaque et je repartais à la voiture (+2,5 km) pour reprendre la route vers la Gaume. Chouette parcours, une météo clémente par rapport à ce qui avait été annoncé et de bonnes sensations finalement si ce n'est dans les côtes difficiles. Prochain rendez-vous : le jeudi 14 à Etalle pour une cyclosportive de 115 km et surtout samedi, pour la 3e partie de mon "pentagone cyclo", la difficile Flèche de Wallonie Cyclo au départ de Spa.  Je prendrai part à la Fléchette, à savoir un 136 km (2660 de den+) ! Dimanche, je pense que je vais faire ...repos Cool !

    11138145_10205526773801139_6319057826629767898_n.jpg  11245534_10205526733760138_5325717626630834411_n.jpg

     

     

    cycliste-en-ombre-chiboise.2.gif

    149368_891125640931304_482714402318997846_n.jpg

    Randonnée VTT Nocturne des Betch-Creme

     BEHÊME

    Vendredi 08 mai 2015

     

    Ce vendredi, exit le run and bike de Meix et c'est finalement sur une randonnée VTT dans la commune de Léglise, à Behême, que je me suis rendu car je voulais bouger ce soir-là. c'est donc au dernier moment que je me suis décidé pour cette 17e édition. Ma dernière sortie en vtt datant du ... 11 janvier, un 30 km pour reprendre me suffisait largement.

     

    Arrivé sur place, je constate que j'ai oublié mes chaussures de vtt !Criant Le temps d'aller les rechercher, revenir à Behême et m'inscrire, ce n'est qu'à 19h que j'ai pu partir (je voulais partir à 18h30). Je décide de suite de partir sur un bon tempo !

    La première partie est assez vallonée du côté de Anlier. Le parcours n'est pas tout à fait sec et des parties légèrement boueuses se présentent ce qui me fera penser que je devrai laver le vélo .... un jour prochain Incertain ! Passage sur les hauteurs d'Anlier avant de replonger dans la forêt. Le parcours va devenir un peu plus roulant, pas plus mal ! Après 16 km, ravitaillement du côté de Louftémont. Petit arrêt et je repars de plus belle pour être sur de ne pas terminer dans le noir. Nous rentrons au coeur de la Forêt d'Anlier avec des passages que je connais assez bien car c'est par là que, de temps en temps, j'entraîne mon groupe de JCPMF. Dernière petite bosse bien raide pour un retour sur petite route à Behême. 

     

    1h27', 30,6 km et 525 m de dén + plus loin, j'étais en train de déguster ma soupe aux oignons offerte à tous les participants (71 marcheurs et 147 vtt). Pas de lavage vélo au karcher mais bien à la maison ... en temps voulu ! Langue tirée Beau petit échauffement en tout cas pour la cyclo du lendemain ! (voir tour de Namur Cyclo).

  • Semi-Marathon de Genève

    Genève_Marathon_for_Unicef_large.png

     

    Site du Marathon de Genève

    3894e1ca-3f10-48f2-8ac2-51baf942b956.jpg

    Le weekend dernier, nous avons pris la direction de Genève pour que je participe au semi-marathon de "l' Harmony Genève Marathon for Unicef". Pour des raisons "financières", (ils sont fous ces SuissesLangue tirée) nous logions non pas en Suisse mais en France, à Gaillard, juste de l'autre côté de la frontière. (A 5 km du centre ville et à même pas 2 km du lieu de départ de la course). Si le vendredi, pour nous y rendre, nous n'avons eu droit qu'à de la pluie, le samedi, nous avons profité pleinement de la ville car nous avons eu un beau soleil avec quasi 20° durant la fin de matinée et l'après-midi. Arrivée facile dans le centre et direction évidemment le "village marathon" situé sur la place des Anglais pour aller retirer mon dossard et prendre la chaleur et les couleurs de l'événement.

    DSC02225.JPG

    Longue banderole "GENEVE MARATHON" où étaient inscrits tous les noms et prénoms des participants !

    DSC02222.JPG  DSC02224.JPG

    Chiquita beach et ... la preuve que j'étais inscrit !

    DSC02228.JPG  Image 13.png

    Le village marathon et ... le fameux dossard !

     

    Après avoir fait le tour du village et d'avoir résisté à la tentation de jouer à un concours pour gagner un dossard pour le marathon de Lausanne (en fait, je serai ailleurs le même jour Clin d'œil), après s'être relaxé sur les transats chiquita pendant qu'Eléonore faisait des sauts dans le château gonfable, nous avons été visiter un peu la ville et voici quelques photos prises au cours de cette balade :

    DSC02223.JPG

    Le symbole de la ville, le fameux jet d'eau culminant à 140 m !

    DSC02243.JPGDSC02266.JPG

    Le Pont du Mont-Blanc

    DSC02231.JPG

    DSC02250.JPG

    Le Rhône

    DSC02238.JPG

    Nous sommes bien à ...Genève

    DSC02251.JPG

    Le pont des Bergues (où avait lieu le départ des 5 km) et l'île Rousseau à droite.

    DSC02252.JPG DSC02256.JPG

    14h : 1ère course du weekend, départ de la course des 5 km réservée aux dames, la Genevoise.

     

    52860.gif52860.gif52860.gif52860.gif52860.gif52860.gif52860.gif

     

    Dimanche 03 mai : Semi-Marathon de Genève, start : 8h30.

    Parcours_SEMI_800px.jpeg

    DSC02272.JPG DSC02271.JPG

    Echauffements sur une route parallèle au départ ! Taux d'humidité : ça mouille beaucoup !

     

    DSC02273.JPG Dimanche matin, après un lever vers 7h et un petit déjeuner très très light, je me suis équipé pour me rendre au départ du semi-marathon qui avait lieu à Chêne-Bourg (voir plan parcours). J'avais hâte de faire les 2 km qui séparaient l'hôtel où nous logions et cette ligne de départ pour, enfin, voir comment allait réagir ma cuisse (ishios). Contrairement à samedi, la pluie était de retour pour toute la journée. 

    Je n'avais plus couru depuis 1 semaine pour me préserver et... sensations désastreuses mais, aucune douleur ressenties durant ce petit échauffement très lent. Quelques exercices de PPG plus tard ... j'enlève les couches, j'accroche le dossard et je suis allé donner mon sac numéroté à la consigne située sur la place de l'ancienne mairie où se dresse la statue de Louis Favre, l'architecte et entrepreneur suisse natif de Chêne-Bourg à qui on doit notamment le tunnel ferroviaire du Saint-Gothard (c'était la minute Wikipédia !)

     

    Pour résumer, je me sentais "opérationnel" pour participer à l'événement et je suis allé me placer dans le box de départ situé sur l'avenue de Bel Air (un peu plus loin que 1h30') après avoir remonté des milliers de coureurs ( 5700 d'après l'organisateur et 16107 sur les 2 jours : 4200 sur le marathon (indiv. et relais), 3500 sur le 10 km, 1600 sur la genevoise (5 km femmes), 7 handbike-fauteuil et 1100 enfants).

    DSC02274.JPG

    Louis Favre a dû bien se demander ce que l'on faisait tous là par ce temps en ce dimanche matin Langue tirée

     

    Sur le coup de 8h30' précises, le départ a été donné. Je savais depuis quelques temps que je n'allais pas pouvoir courir à la vitesse à laquelle j'avais préparé cette course mais, je me suis lancé en me disant que j'allais essayer de réaliser un temps sous les 1h30'. Après un premier km dans les "bouchons", je vais faire le second en 4'10" pour revenir dans les temps. Mais voilà, dès la première petite côte, la douleur dans la cuisse va se faire ressentir. Après 4 km, j'avais encore un peu d'espoir de pouvoir tenir le rythme mais une nouvelle douleur m'a fait perdre tout espoir et motivation, j'ai donc ralenti ma foulée. 

    Image 16.png

    Image 15.png

    Image 14.png

    J'ai commencé à courir sur un faux rythme (entre 4'27" et 4'35" au km). Même dans la descente vers le lac Leman (km 10), je n'ai pu descendre sous ce temps car si j'allongeais ma foulée, je savais ce qu'il allait se passer. Entre le km 6 et le km 15, je peux dire que je courais sans vraiment m'amuser même si la campagne geneveoise était assez sympa sur ces petites routes. Je commençais aussi à sentir des douleurs musculaires sur toute la jambe gauche, je ne sais si c'est parce que je ne courrai pas "normalement" pour éviter la ré-apparition d'une tension des ishio-jambiers. Après avoir pris un gel vers le km 11, je décide finalement d'accélérer un peu le rythme qui était le mien au km 16. Je vais passer dans des temps de 4'20" ce qui me plaisait un peu plus. 

    11178113_802764933125344_1778222555798726419_n.jpg

    Image 13.png

    Arrivé dans le centre urbain de Genève après avoir longé le lac Leman durant quelques km, l'ambiance a commencé à être un peu présente même si je trouve que ce n'était pas vraiment top ! J'ai déjà vu mieux,  vais-je dire ! Je reconnais les routes empruntées comme nous nous y étions baladés le jour avant. Passage devant l'Horloge Fleurie (que je n'ai jamais vu Langue tirée), le long de chaque côté du Rhône en passant par le pont des Bergues (passage sympa), demi-tour sur le quai du Mont-Blanc pour un dernier 1,5 km vers l'arrivée située sur le pont du Mont-Blanc. Voilà, je l'ai fait ! 1h33'12" au temps officiel et une 408e place anecdotique !

     

    Même s'il a plu quasi tout la course, les t° étaient agréables et je suis allé profiter du ravitaillement de l'arrivée pour déjeuner un peu, après avoir reçu ma médaille finisher dont je comprendrai la symbolique que bien plus tard Innocent !

    Image 17.png

    11188489_802536573148180_5454430295987518202_n.jpg

    Quelques photos du marathon : 

    Image 18.png Image 19.png

    à gauche, ils l'ont fait en ...crocs ! Voilà une excellent idée ... à tester ;-)

    à droite : les derniers mètres sur le quai du Mont-Blanc

    Image 21.png Image 20.png

    Passage dans le centre-ville et le long du Rhône

     

    Dans ma tête, je m'étais préparé pour un temps depuis longtemps et il est évident que je suis déçu des événements qui se sont produits ces dernières semaines. J'ai certes terminé ce semi-marathon mais je ne retiendrai que cela sportivement parlant. J'espère pouvoir me "venger" plus tard cette année. Chouette journée de samedi en tout sous une belle météo et merci à mes 2 supportrices Rigolant !

     

    FcertA4.tmpl-3546-9QQJ.jpeg

    Vous ne verrez que cela de moi de Genève, je n'étais pas .... photogénique ce dimanche matin Cool

    Place maintenant au vélo durant 3 mois avec le Tour de Namur Cyclo dès ce samedi ! Je ne vais pas arrêter la course à pied comme ça car je compte bien faire quelques trails en juin-juillet-août. Juste, je vais penser aussi soigner ce soucis musculaire Criant ! A bientôt pour de nouvelles aventures ........