• Weekend Test Vélos Espace Cycles

     

    DSC01935.JPG

     

    10388647_899155153458238_7564679478617040107_n.jpg

    Ce dimanche, plus vers l'heure de l'apéro qu'en matinée Langue tirée, je me suis rendu en vtt à Etalle pour aller tester quelques vélos au "weekend test" qu'organisait le magasin Espace-Cycles.

     

    Vélos de route, vélos électriques et vtt étaient proposés dans différentes marques pour le plus grand bonheur des testeurs du weekend. Pour ma part, j'étais venu uniquement pour tester les vtt étant donné que j'ai déjà un bon petit vélo de route à la maison ! Je voulais aussi, enfin, tester des 29 pouces car, croyez-le ou pas, je ne suis jamais monté sur un 29" de ma vie (sauf un aller-retour sur route sans intérêt voici 2 ans).

     

    3 marques présentées en VTT : Trek, Orbéa et Cannondale. Une majorité de full, un peu dommage. Par contre chez Cannondale, le F-Si carbon team était en test, je ne pouvais pas rater l'occasion d'essayer de faire mon Peter Sagan dans les rues et bois d'Etalle ! (Pour ceux qui ont vu la vidéo avec Fontana et lui-même).

     

     

    Fini donc les 26", peu de marques en produisent encore, je pense. Pour évoluer avec son temps et au cas où je reprendrais goût au vtt, je voulais vraiment  tester au mieux ces vélos pour avoir un véritable avis sur le bienfait (ou non) de ces 29 pouces et leur évolution. Sur un parcours de 7,9 km assez plat, il était difficile quand même de pouvoir évaluer toute l'étendue des capacités des montures. Maintenant, c'était cela ou aller faire une boucle de plus de 15 km, ce qui ne permettait que de tester 2 ou 3 bikes max., ce qui n'est pas l'objectif finalement sauf si on a une idée précise du vélo à tester, ce qui n'était pas mon cas. 

    DSC01949.jpg  DSC01951.jpg

     

     

    1. Orbéa Oiz M30 

    (équipé pour l'occasion du blocage électronique des amortisseurs).

     

    DSC01936.JPG

    Premier vélo testé, l'Orbéa Oiz 30 équipé du système électronique de blocage d'amortisseur. A défaut de pouvoir tester un changement de vitesse électronique (je l'ai déjà testé sur route et j'avais été conquis), c'était une occasion de voir ce que l'électronique pouvait amener en vtt. Et, de nouveau, j'ai trouvé le système intéressant. Le blocage et déblocage sont efficaces et rapides ce qui est appréciable quand on roule assez vite et que l'on voit les changements de terrains au dernier moment (pierres par exemple). Maintenant, de l'électronique en vtt avec des parcours super boueux comme nous avons dans la région, est-ce que ça peut tenir longtemps ou pas, ça je n'en sais rien. 

    Pour le vélo en lui même, c'est pas le top des Oiz bien sûr mais son rendement n'est pas mauvais quand on bloque le tout et j'ai apprécié le travail des amortisseurs dans les passages qui secouaient un peu. Un peu lourd quand ça monte. J'aurais tant voulu tester un Alma chez Orbéa mais ces vélos n'étaient malheureusement pas en test.

    DSC01938.jpg

    Le système de blocage ou déplocage des amortisseurs sur le guidon est très simple 

     

    DSC01937.jpgFourche : Fox 32 Float 100 O/C CTD Tapered QR12

    Amortisseur : Fox Float CTD Remote 165x38mm

    Roues DT Spline X-1700

    Plateau de pédalier : shimano SLX M675 24x38t

    Cassette : Shimano HG81 11-36, 10 speed

    Freins-Manettes-Dérailleur av. : Shimano SLX

     

    Prix catalogue : 3,499 euros (Sans le blocage électronique)

     

     

     

     

    2. Cannondale F-Si Carbon Team

    DSC01939.jpg

    2e essai, le Cannondale F Si Carbo Team ! Là, on ne rigole plus, nous sommes sur le haut de gamme en matière de xc vtt. Les premiers coups de pédales sont assez impressionnants car le vélo part tout seul. La Lefty est top et son blocage-déblocage se passe aisément. Dans un petite côte sur route, je me suis mis en danseuse et j'ai appuyé ... : incroyable la rigidité du vélo avec ses roues Enve en carbone (2000 euros la paire tout de même). Les sensations sont vraiment étonnantes tant le vélo avance presque tout seul. J'étais vraiment perplexe sur le mono-plateau mais finalement j'ai trouvé cela vraiment pas mal, surtout quand on aborde des changements de directions, des montées, .... Qui dit rigidité, dit aussi moins de confort lors de passages qui "tabassent" même si la Lefty fait super bien son travail à l'avant. Je rentre évidemment très satisfait de ce test jusqu'à ce qu'on me donne le prix ! Evidemment, c'était trop beau pour être raisonnable en matière d'achat ! Mais bon, un super vélo tant au niveau esthétique (toujours adoré les Cannondale vtt), qu'au niveau efficacité ! Si vous avez gagné au Lotto, hériter, que vous avez envie de vous faire une folie ou que votre femme veut vous offrir quelque chose qui engloberait les 20 prochains anniversaires - Saint-Valentin - Noël - Nouvel-An - Fête des Pères, c'est ce vélo qu'il vous faut !

    DSC01941.jpg

    Hélas, le haut de gamme à un coût !! Incertain

    DSC01940.jpgFourche : Lefty 2.0 carbon XLR 100 29

    Roues : ENVE carbon twenty9 xc, tubeless ready

    Pédalier : Cannondale Hollowgram SI, AI, BB30, XX1 32 T

    Cassette : Sram X01, 10-42, 11 speed

    Dérailleur arrière-chaîne : Sram XX1

    Freins : AVID XX

    Prix catalogue : 6,999 euros

     

     

     

     

    3. TREK Superfly 9.8 X1

    DSC01942.jpg

    Place maintenant à la marque la plus représentée, Trek. On aime ou on aime pas mais je trouve que Trek, depuis plusieurs années, ont vraiment du mal en ce qui concerne .... la couleur de leur vélo VTT ! Incertain La couleur de ce Superfly 9.8 X1 est étonnante mais bon, il est possible de le repérer de loin en tout cas ! Je pars avec Thomas A. pour cet essai avec un rythme un peu plus élevé. Les sensations sur le vélo sont agréables. Il n'a pas le même répondant que le Cannondale mais il a un fameux potentiel malgré tout. J'ai beaucoup apprécié le cintre qui était légèrement courbé, donnant une meilleure prise en main du vélo, selon mes sensations. Par contre, bizarrement, je me suis vite retrouvé sur le 32-10 sur le plat (en accélérant bien sûr) et je me suis dit que si ça descendait, il manquerait une vitesse. Pourtant, je n'avais pas ressenti cela sur le Cannondale qui a également un 32-10 ! ??

     

    Au niveau qualité-prix, c'est un vélo efficace avec un rendement très intéressant, pour un prix moins excessif. Si je dois changer quelque chose, ça serait peut-être les roues qui ne sont pas top. Evidemment, j'étais passé avant sur un vtt avec des roues impressionnantes. Mais des ZTR par exemple, pourraient être un bon compromis qui en ferait un excellent VTT. 

    DSC01944.jpg

      

    DSC01943.jpgFourche : RockShox SID RL, 100 mm

    Roues : Bontrager Mustang Pro tubeless Ready

    Pédalier : Sram X1 1400 X-Sync, 32 t

    Cassette : Sram XG-1180, 10-42 11 speed

    Dérailleur arrière-Leviers : Sram X1

    Freins : Shimano deore XT

     

    Prix catalogue : 2,999 euros

     

     

     

    4. TREK Superfly FS 9

    DSC01945.jpg

    4ème et dernier essai, le Trek Superfly FS 9. C'est le milieu de gamme voire même le début de gamme des Superfly FS (version tout suspendu xc ). C'est le vélo que j'ai trouvé le moins efficace, peut-être aussi parce que je commençais à me lasser et à avoir les jambes lourdes. Il est confortable évidemment sur chemins caillouteux quand les suspensions ne sont pas bloquées mais on perd du temps à les bloquer (manuel pour les 2) quand le parcours monte ou devient plus roulant. De plus, le système de blocage-déblocage de RockShox (le Pushloc) ne fonctionnait pas super bien car je devais pousser souvent 2 fois pour que ça fonctionne. En montée, je l'ai trouvé un peu lourd. Genre de vélo qu'il faudrait tester sur terrain accidenté pour profiter pleinement des amortisseurs, en descente évidemment. 

    DSC01948.jpg

    DSC01947.jpgFourche : RockShox SID RL, 100 mm

    Suspension arrière : RockShox Monarch RL, rebond, blocage, 6,5x1,5"

    Roues : Bontrager Mustang Pro tubeless Ready

    Pédalier : Sram X1 1400 X-Sync, 32 t

    Cassette : Sram XG-1180, 10-42- 11 speed

    Dérailleur arrière-Leviers : Sram X1

    Freins : Shimano deore XT

     

    Prix catalogue : 3,199 euros

     

     

    Il n'y avait bien sûr pas que des vtt mais aussi des vélos électriques et des vélos de routes (plus nombreux à l'essai). En voici quelques uns ci dessous. Le dernier, n'est pas un vélo de test mais celui de Harry H., qui fut un peu mon guide quand j'ai débuté le vtt xc. Toujours un réel plaisir de le croiser ! Sourire

    DSC01950.jpg

    DSC01952.jpg

     

    En conclusion, je vais redire ce que j'ai répondu, en message,  lors du post concernant mon programme Février-Mars-Avril :

    Concernant les 29", je dois admettre que ça apporte un plus indéniable. Le rendement (l'inertie de ces roues plus grandes se fait vraiment ressentir à bonne allure) et le confort sont améliorés, sans aucun doute. La position sur le vélo est aussi différente avec moins de tensions pour le dos (je crois). Il m'aurait fallu les tester sur un terrain plus vallonné et plus technique pour en dire plus. Je pense par contre que lorsque l'on arrive dans des portions techniques ou des portions étroites et sinueuses, le 29" est moins efficace qu'un 26". 

    Pour terminer, je dirais qu'il faut vivre finalement avec son époque et que le 29" est dans l'air du temps. Il est présent, non pas uniquement par effet de mode et de marketing mais, parce qu'il apporte réellement un plus en matière de VTT, j'en suis convaincu maintenant ;-) Après, je trouve complètement fou les prix des VTT actuels mais, c'est un autre débat.  

    006.gif

     

    Prochain post : L'Aymon Trail à Bogny sur Meuse (Fra-08). Si j'y vais (j'hésite toujours car pas du tout préparé pour ces 32 km et 1400 d+); je pense que je vais en ....chi........... Langue tirée Surpris Criant

  • Trail des z'amoureux à Ben Ahin (Huy)

     18392_10204919947470860_2176620573868738516_n.jpg

      

    20150215-BEN-AHIN.pngDimanche matin, j' ai pris la direction de Ben Ahin (Huy) pour participer au trail des z'amoureux. Les dénivelés annoncés, un départ pas trop "matinal" et une région que je ne connais pas ont été les motivations de ce déplacement en terre liègeoise, pas si long que cela finalement (1h15). Je m'étais inscrit en début de semaine sur la moyenne distance, à savoir un 19 km et 735 m de dén +. (Il y avait aussi un 9 km - d+345 m et un 28 km - d+1155m).

     

     Distance : 19,95 km

     Temps : 2h15'45"

    Dén+ : il y devait  bien avoir les 735 m Sourire

     

     

     

     SITE INTERNET : http://www.nv-sports.be/

     

    DSC01916.JPG

    Le Château ferme ou la Ferme château (c'est selon) de Ben Ahin

    Arrivé sur le site de départ-arrivée vers 9h30 (centre commercial mosan), je suis allé calmement retirer mon dossard avant de venir saluer Frédéric B. , Claire et Denis qui étaient déjà équipés pour leur échauffement car ils courraient sur le 28 km (départ 10h). Petite pause "café" dans une petite boulangerie ouverte pour l'occasion sans doute et je suis allé voir le départ du 28 km avant d'aller m'apprêter pour ma course dont le départ avait lieu à 10h30. Echauffement très léger, petit briefing des organisateurs avant le départ donné dans le domaine du château de Ben Ahin.

    DSC01923.JPG DSC01917.JPG

    DSC01924.JPG

    10h30', à 2' du départ du départ du 19 km

    10959465_10206294011928044_8759375078972343666_n.jpg

    5-4-3-2-1 ... go ! Accélération sur ...10 m et puis en mode rando 

    Source : Mr Richard V.

    Avec comme uniques objectifs de m'amuser et découvrir la région en faisant du dénivelé, je suis parti calmement. Très vite, le parcours va commencer à monter brutalement ce qui va permettre à chacun de rentrer dans le vif du sujet et comprendre ce qui allait l' attendre tout au long de ce parcours, c'est à dire du dénivelé et de la boue mais sans excès, tout à fait praticable. Tantôt sur des sentiers, tantôt sur des chemins plus larges, le parcours est très plaisant, très très ludique, ça monte, ça descend, ...c'est ce que je venais chercher en venant ici. Certains passages vont même s'avérer très techniques avec notamment une descente dans un petit ruisseau avec pleins de grosses pierres, branches, ... une vraie partie de plaisir tant que l'on reste sur ses pieds !

      

    DSC01927.JPG    DSC01926.JPG

    Vers le 10e km, je vais rattraper et dépasser plusieurs coureurs avec la même couleur de dossard de moi, à savoir le vert. Ils étaient donc aussi sur le 19 km mais ... d'où venaient-ils ? Il va s'avérer qu'un grand nombre de participants (19 et 28 km), allaient couper involontairement (j'espère Langue tirée) une boucle d'un bon 2,5 km-3 km assez difficile (donc environ 20' à 25' de bonus quand même pour eux). Pourtant le balisage était  très bien, difficile de se tromper. A l'endroit proprement dit, il y avait une rubalise qui barrait le chemin, des flèches sur un arbre qui nous disaient d'aller à droite et au lieu de cela, certains et certaines ont été tout droit, là où le parcours revenait, mais après la boucle et non pas un passage au-dessus ou à côté d'une rubalise. (j'espère que vous avez plus ou moins compris).

    Moi, je dis "Tant pis pour eux" car cette portion était vraiment sympa et il ne faut certainement pas, comme j'ai pu le lire sur le net, qualifier l'organisation de "très légère" mais plutôt la lecture de certaines personnes Clin d'œil.

    DSC01929.JPG

    Ce ne sont pas les escaliers de Bueren, mais ils sont raides tout de même Bouche cousue

    DSC01930.JPG

     

    10417801_888151571236738_6317035616560733444_n.jpgVers le 15e km, ravitaillement !?? Une petite boucle nous fait monter des escaliers bien raides (photo ci-dessus) avant de revenir à la table du ravito. A ce moment-là, je me disais encore que je pourrais peut-être boucler ces 18,6 km (distance annoncée) car j'étais dans les temps. Mais, la fin du parcours va se revéler très très costaude ! Juste après être repassé devant la ravito, nous longions un petit ruisseau sur un sentier technique et 200 m plus loin, place à de .... l'escalade !!! Montée et descente avec des cordes. Hélas, beaucoup de monde sur place (les 10 km passaient aussi par ici !) et comme la montée par les cordes était ... bloquée par une dame qui ne pouvait plus avancer (je croyais que l'on égorgeait quelqu'un à vrai dire en entendant les cris), je décide de faire comme beaucoup d'autres, c'est-à-dire d'escalader par les rochers glissants ! J'arrive tant bien que mal à monter et puis, il fallait redescendre ce que l'on venait de monter à travers des rochers et sur un sol très glissant. Petite chute entre les rochers sans trop de dégâts (juste la main et le genou ouverts Langue tirée), descente par une corde et je pouvais enfin reprendre la course à pied. J'aurai donc mis presque 10' pour faire ... 250 m ! A partir de là, je savais que je n'arriverai plus sous les 2h et j'ai continué sagement ma course en doublant toujours, malgré ce rythme, des coureurs du 19 km qui avaient coupé le parcours précédemment.

      

    DSC01932.JPG

    Passage le long et au sommet de la Carrière de Grès de Rieudotte

    Sur la fin, je vais avoir ma seule hésitation de parcours. En arrivant à un petit carrefour dans les bois, je ne vois pas de flèche. Je fais demi-tour, reprends un coureur et en continuant un peu le chemin, on revoit d'autres flèches, c'était pas plus compliqué Rigolant. Je termine en "roue-libre" pour boucler les 19,96 km à ma montre, en 2h15'35". Les 735 m de dén+ étaient certainement bien là Clin d'œil. Je retourne vite à la voiture pour me changer et me réchauffer car malgré les 6°, quand vous vous arrêtez et bien ... ça caille. Je voulais  aussi surtout  changer de chaussures, car comme d'habitude, je me suis fais de beaux dégâts aux pieds et ce, assez rapidement Incertain

     

     Le temps de revenir me ravitailler sur les tables qu'avaient placé les organisateurs à l'arrivée avec pain d'épice, eau, ... et pain-jambon cru (miammm), et j'étais remonté dans la voiture pour un retour en Gaume, sous le soleil ! 

     

    Résultats

    (Bon en réalité, si tout le monde avait fait la même distance, j'aurais dû être classé aux alentours de la 15e-20e place Clin d'œil)

    Image 2.png

    Première montée ! 

    Source : http://jogging.lavenir.net/

    Quoi retenir ? Juste que c'était vraiment un très beau parcours, difficile, varié, technique sur certaines portions, quelques jolis points de vue, .... Après ça, on n'a pas le droit de se plaindre, juste proposer quelques améliorations éventuelles pour la prochaine édition que j'invite, à tous ceux qui aiment les parcours exigeants, à venir y participer en 2016. Pour faire mon "chiant", je vais dire, à améliorer : le site internet et la présentation du trail (trop peu d'infos - l'adresse du rdv a été indiquée le samedi), et éventuellement le ravitaillement à mieux placer (mi-distance) même si je ne me suis pas arrêté. Mais c'est dérisoire par rapport à la qualité de l'événement du jour ! 

     

    Prochain trail : pas de "course" le prochain weekend mais bien une bonne semaine avec une sortie vallonnée dimanche d'environ 3h, sans doute au départ de Martelange, au cas où ça pourrait, éventuellement, ... j'en doute, intéresser quelqu'un Langue tirée.

     

    Vidéo du trail de dimanche, cliquez sur le lien ci-dessous :

     https://www.youtube.com/watch?v=7Meje4qa7tk 

  • Programme Février-Mars-Avril

     

    Dans les grandes lignes, voici mon agenda pour les mois de Février, Mars, Avril et le premier weekend de Mai.

    Pas certain que je respecte tout cela mais en gros, ça sera ma ligne directrice. Beaucoup de course à pied comme vous le verrai (en espérant que ma carcasse voudra bien accepter tout cela) mais, j'introduirai de temps en temps du vélo comme complément à mes entraînements et selon la météo-motivation. Mon objectif pour ce trimestre sera le semi-marathon de Genève où j'aimerais réaliser un temps. J'ai remporté mon dossard pour cette course en participant à un concours lors du semi-marathon de Lucerne ! Rigolant

     

    Dimanche 15/02 :

    Ben-Ahin (Lge) Trail des Z'Amoureux (19 km - d+ 735m)

     20150215-BEN-AHIN.png

     

    Samedi 21 / 02 :

    Test VTT ( 2h) Juste pour voir quand-même ce que ça fait de rouler sur un 29 pouces Clin d'œil

    10388647_899155153458238_7564679478617040107_n.jpg

     

    Samedi 28/02 :

    Bogny/sur/Meuse (Fra-08) Atmon Trail (32 km - d+ 1450 m)

        20150228-1er-edition-du-Aymon-Trail.jpg

     Weekend 14 et 15/03  :

    1 course à pied, à déterminer (Oudenburg, Bouge ou Graide) + 1 sortie route ou vtt/wk (selon météo)(Libre ou Freylange, Bellefontaine ...)

    Weekend 21 et 22/03 :

    1 course à pied, à déterminer (Lavacherie, Rochefort ou Angleur) + 1 sortie route ou vtt/wk (Les Epioux, Zottegem)

    Dimanche 29/03 :

    Luxembourg (Lxb) DKV Urban Trail (27 km - d+ 530 m)  (Dossard gagné)

    Logotype_UrbanTrail_2015_SITE.png

     

    Vendredi 03/04 :

    Dinant (Nam) : la Corrida de Dinant (10 km)

    image001.3.jpg

     

    Avril 2015 :

    Je prévois quelques courses à pied sur des parcours plats, si possible. Je ferai également quelques randonnées sur route et vtt si les chemins dans les bois ne sont pas trop boueux. Le wk du 18 et 19/04, je cherche un 10-12 km rapide mais pas évident à trouver : j'hésite entre Strassen et Warant (Le samedi) et peut-être Muno le dimanche mais sans information sur les parcours, c'est un peu galère.

     

    En Mars et Avril, je vais également pouvoir aller m'amuser sur ... les courses cyclisme Rigolant. Je prévois cette année de m'y rendre en allant rouler ou courir un peu avant de vivre pleinement ces courses en tant que spectateur admiratif ! J'aime cette ambiance le long des parcours et en Flandres, c'est assez incroyable quand il y a du monde ! J'ai mi une "croix" à côté de : Le Samyn (Me 04/03), Nokere Koerse (Me 18/03), Handzame Classic (Ve 20/03), A travers la Flandre (Me 25/03), GP E3 (Ve 27/03), GP Escaut (Me 08/04), Le Circuit des Ardennes (Ve 10 > Di 12), La Flèche Brabançonne (Me 15/04), L-B-L Espoirs (Sa 18/04), Flèche Wallonne (Me 22/04). En gras, c'est certain à 95 %, ensuite je verrai en fonction des équipes reprises et l'intérêt ou pas à s'y rendre.

    Dimanche 03/05 :

    Genève (Sui) Semi-Marathon de Genève (Dossard gagné)

     

    10473452_705318952869943_5899724043084823078_n.png   WEB marathon--469x239.jpg

    RW_EVENT_GENEVA_MARATHON.jpg

     

  • Allure libre de Bercheux, de Virton et corrida de Bertrix

    Voilà, avec un peu de retard, voici un petit retour sur 3 courses que j'ai faite voici peu fin janvier, début février :

     

    Dimanche 18 janvier : Allure Libre de Bercheux.

    image001.jpg

    Distance :  5,25 km

    Temps : 24'07"

    Classements : 8e /75 partants

     

    Que dire sinon que c'était vraiment un jour sans. J'avais été rouler le samedi 3h et à mon lever, j'ai bien vu que j'avais un peu forcé sur la carrosserie. Les jambes ne suivaient pas et malgré un  échauffement d'environ 30', j'ai été sans force dès les premiers mètres de la course. J'ai fait illusion 1 km et puis j'ai ralenti car ça n'allait vraiment pas. 

    J'ai terminé donc cette course un peu comme j'ai pu en allant tout de même décrasser avec le vainqueur du jour (mon beau-frère Greg) durant 25'. (Victoire facile de Thomas C. sur le 10 km - 125 partants). A oublier donc mais je reviendrai si je peux pour la grande distance qui semble sympa.

     

    DSC01868.JPG

    DSC01869.JPG  DSC01870.JPG

    DSC_0370.JPG

     

    0007.gif 0007.gif 0007.gif 0007.gif 0007.gif 0007.gif 0007.gif

     

     

    Dimanche 25 janvier : Corrida de Virton.

     Distance :  4,49 km

    Temps : 18'53"

    Classements : 24e /333 partants (4e V1)

    DSC01887.JPG DSC01888.JPG

    Le dimanche 25 janvier, je me suis rendu assez tôt en Gaume, pour la première manche des allures libres de Gaume qui se déroulait à Virton. Après m'être inscrit sur la courte distance, je suis allé m'échauffer en allant faire la grande distance du jour. Le parcours n'étant pas fléché partout, j'ai hésité quelques fois mais je suis bien revenu au point de départ, ce qui est le principal Clin d'œil. Je me suis arrêté à certains moments pour vous faire des photos sur un parcours qui, d'ordinaire, est sans trop d'intérêt mais avec la neige présente, était vraiment très agréable à faire.

    DSC01889.JPG

    DSC01894.JPG

    DSC01895.JPG

     La course : départ rapide vu que ça descendait assez fort les 500 premiers mètres. Ensuite, longue remontée où je suis resté égal à moi-même c'est-à-dire par vraiment rapide Clin d'œil. Au sommet, les 2 distances se séparaient et après avoir dépassé 2 coureurs à la relance, je me suis retrouvé seul à 50 m d'un groupe que jamais je ne pourrai rejoindre. Je termine ce parcours (pas fun du tout par rapport au long) en accélérant un peu les derniers 100 m pour conserver ma place. Pas de décrassage ensuite mais bien une distribution de flyers sur les nombreuses voitures présentes ce dimanche matin ! Seul à le faire, c'était ... longggggggggggggggggggg !

    20150126ALVirton-9.jpg

    Résultats petite distance

     

    0031.gif 0031.gif0031.gif0031.gif0031.gif

     

    Vendredi 06 février : Corrida de Bertrix.

    10931483_10204513135960746_2345143583478968221_n.jpg

     

    Distance :  3,4 km

    Temps : 14'18"

    Classements :10e /58 partants (2e V1)

     

    - 4 °, un vent de nord-est soutenu, il faisait donc assez froid ce vendredi soir et cela ne m'a pas privé tout de même de me rendre à Bertrix pour la corrida des Baudets, une manche des allures libres d'Ardenne. Même s'il y a 2 difficultés sur ce parcours qui me limitent fortement, je l'apprécie assez bien car il est sinueux, varié et donc, nullement monotone. Arrivé 1h avant la course, je voulais surtout m'échauffer correctement et voir comment un de mes genoux allait réagir suite à une chute le jeudi soir (voir l'état de ce dernier en photo). Je pars m'échauffer en compagnie de Vincent G. que je n'avais plus vu depuis un petit temps maintenant. Les premiers hectomètres sont un peu douloureux mais très vite, la douleur va disparaître me donnant le feu vert pour la course. Après 2 tours d'un circuit raccourci par rapport aux autres années (à cause de la neige sur la piste d'athlétisme et terrain de foot), je suis reparti avec Rémy H. à qui j'avais donné rendez-vous durant la semaine. Après 6 km d'échauffement, il était temps de se préparer pour la course.

    Image 1.png

    Parcours 2015

    La course : Bon départ pour éviter toute chute au passage étroit après 50 m mais très vite je vais rentrer dans le rang à l'entame de la 1ère montée du parcours. Gérant à chaque fois dans ce genre "d'obstacle", je perds trop de temps ... Le parcours est court (une boucle = environ 1,7 km). Dans la deuxième côte (celle du cimetière), je force un peu plus et au sommet, je me lâche un peu plus pour allonger ma foulée. Plus grand monde devant moi hélas me permettant pas de forcer encore plus. Je termine cette petite course sans trop forcer dans un temps pas top (j'aurais aimé approcher les 12'40" mais je dois peut-être me dire aussi que, le matin du même jour, je boîtais encore ...). Au final, je suis surtout content de voir que ma chute d'hier n'a fait que des hématomes. Décrassage de 15' et puis retour sympa à la buvette avec Rémy H.

    Résultats

    10974693_10204868667268887_4000197520546328423_o.jpg

    Badaboummmmmm ........