• Allure libre de Corbion

    P1040480.JPG

    Allure Libre d'Ardenne

    CORBION

    Samedi 28 août 2010

     

    Temps : 19'57"

    Distance : 5,11 km (15,3 km/h)

     

    Ce samedi, direction la région de Bouillon et plus précisément le village de Corbion, pour une nouvelle manche des allures libres d'Ardenne (ma 8e). Au menu, un circuit de 5,1 km que je connaissais déjà car c'était le même qu'en 2006 où j'avais terminé 4e (3e SH) en 20'52". Comme je m'entraîne toujours pas en semaine en course à pied, je venais ici plus pour avoir une nouvelle course à mon compteur pour le classement général ! En plus, même s'il n' y avait pas trop de monde (39 sur le 5,1 et 31 sur le long 2 x 5,1 km), sur la petite distance, il y avait du beau monde.

    Outre les habitués que sont Antoine Clarinval, Thimothy Crul, Pascal Gillard, Frédéric Hardenne et Olivier Heyden, je notais aussi la présence de jeunes que l'ont retrouvent plus en Gaume, avec Florent Langue en particulier. Je me voyais déjà me battre pour la 7-8e place. Après un petit échauffement, direction la ligne de départ.

    P1040482.JPG

    Le coup de sifflet donné, le départ, en légère montée, n'a pour une fois pas été très rapide si bien que j'ai su rester avec les meilleurs. Mais à la relance, j'ai de suite perdu quelques mètres et je me suis retrouvé en 9e position. A part cette côte de départ, la première partie du parcours était très rapide, souvent en descente. Je vais passer en 8e position mais à l'entrée du bois, je vais perdre assez de terrain sur tous coureurs devant moi. Je n'arrivais pas à me lâcher complètement en voulant certainement de pas trop donner pour ne pas le regretter le lendemain durant ma course VTT et parce que je savais que la fin du parcours se faisait en montée. Mieux encore, vers la fin de cette descente, je vais me faire une magnifique entorse du pied droit dont la douleur me fit marcher quelques mètres avant de reprendre la course. 50 m plus loin, la douleur avait légèrement disparue et la remontée vers le village se présentait ...

     

    Malgré mon retard et cette entorse mais,  comme j'avais bien gérer dans la descente, j'ai pu revenir et dépasser Olivier H. et ensuite Thimothy Cr. qui avaient coincés. J'ai même rejoint Pascal G. mais étant donné que l'on court pas dans la même catégorie, je n'ai pas fait l'effort pour le dépasser. Je termine finalement 5e et 3e SH (il y avait le premier du long devant moi) dans un temps de 19'57", soit quand-même 55" de mieux qu'en 2006 et tout ça, sans en avoir trop donné pour me préserver pour le dimanche, sauf que ma cheville avait bien souffert ! Heureusement, dès mon arrivée, j'ai pu mettre de la glace une bonne vingtaine de minute et de retour chez moi, c'était de la pommade.

     

    Classement :

    trophees (3).gif/ 39 partants

    Résultats

     

    Le lendemain, je prenais presque la même direction de Corbion mais du côté français, à Givonne (près de Sedan), pour la 8e manche du challenge UFOLEP VTT.

    Prochaine course à pied : le samedi 11 septembre à Bertix

  • Memorial Van Damme 2010

     

    taalkeuze.jpg

     

    Avant de revenir sur mon weekend sportif (samedi, course à pied à Corbion et dimanche, course VTT à Givonne (Sedan), voici un petit retour en photo sur la soirée de ce Vendredi 27 août que j'ai passé avec Fany à la 34e édition du  MEMORIAL VANDAMME.
    Même si l'édition de ce meeting ne restera certainement pas dans les anales (pas de record, peu de grosses vedettes sportives), les 2h30 passés là-bas sont tout de même passé sans que l'on puisse s'en apercevoir car l'ambiance et les courses qui se suivent restent un événement à ne pas rater chaque année.
    P1040377.jpg
    Au pied de l'Atomium, le petit stade d'échauffement

    P1040382.jpg
    C'est une navette qui conduit les athlètes de ce stade à l'entrée du Stade Baudoin
    P1040385.jpg
    Le Stade Roi Baudoin version Mémorial Van Damme 2010

    P1040396.jpg
    Le Mémorial Van Damme 2010 à fêté, avant le meeting, les différents médaillés des Championnats d'Europe qui se sont déroulés voici peu à Barcelone . Ici, Jonathan Borlée et Cédric Van Branteghem, membre du 4 x 400 m, médaillés de bronze.
    P1040398.jpg
    Les 2 médaillés individuels belge à Barcelone : le bronze pour Sventlana Bolshakova en triple saut et bien sur l'or pour Kévin Borlée sur le 400 m (+ bronze sur 4 x 400m)
    .
    P1040400.jpg
    Le 3000 m steeple remporté de belle manière par le nouveau champion d'Europe, le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad (le 4e en rouge) dans un temps de 8'02"52
    P1040406.jpg
    Le départ du 400 m haie remporté par l'Américain Bershawn Jackson (couloir 5) en 47'85", devant l'Anglais David Greene (couloir 7) et le Porto-Ricain Javier Culson (couloir 4)

    P1040412.jpg
    Le 400 m fut sans doute la course avec le plus d'ambiance : bien sûr, il y avait les frères Borlée (Kévin au 4 et Jonathan au 6) mais surtout Cédric Van Branteghem (couloir 8) qui eu droit à une "standing ovation" car c'était sa dernière course !

    P1040418.jpg
    Même si la victoire est revenu au Costa-Ricain Nery Brenes en 44"92, nos 3 belges présents ont bien eu droit à un tour d'honneur ! A noter la seconde place de Jonathan Borlée et la 3e du Jamaïquain Allodin Fothergill.

    P1040420.jpg
    MONSIEUR TYSON GAY !
    On avait annoncé voici quelques semaines un "100 m de l'année" mais avec les retraits de Usain Bolt (dos bloqué) et de Asafa Powel, il ne restait finalement que le meilleur coureur 2010, l'Américain Tyson Gay qui alla bien sûr remporter l'épreuve dans un temps canon de 9'79, devant le Jamaïcain Nesta Carter (9'85) et un autre Jamaïcain, Yohan Blake (9"91)

    P1040432.jpg
    Nouvelle victoire au saut en hauteur pour la championne d'Europe 2010, la  Croate Blanka Vlasic avec un saut à 2m00, devant l'Italienne Antoniette Di Martino (1m98) et la Suédoise Emma Green (1m98)

    P1040435.jpg
    Petit clin d'oeil à notre Dampicourtoise Elisabeth Davin qui était alignée sur le 100 m haie.

    P1040437.jpg
    Le 100 m haie féminin remporté par la Canadienne Priscilla Lopes-Schliep en 12'54", devant l'Australienne Sally Pearson (12'64) et une autre Canadienne, Perdita Felicien (12"68)

    P1040441.jpg
    Le nouveau phénomène du 800 m, au couloir 8, le Kényan David Rudisha
    P1040442.jpg
    Ici en 3e position, il remportera assez facilement l'épreuve en 1'43"50 mais un peu loin du record du monde qu'il avait établi une semaine auparavant à Berlin, en 1'41"09. Mais 2 jours (le 29 août) après le Mémorial Van Damme, David Rusha s'est aligné sur le 800 m du meeting de Rieti (Italie) où il alla encore battre le record en le descendant cette fois-ci à 1'41"01.

    P1040474.jpg
    Le Stade Baudoin by night pour la remise des prix aux lauréats de la "Samsung Diamond League"

    P1040479.jpg
    En attendant avec impatience le concert de U2 dans le même stade le 23 septembre, un petit concert de Vaya Con Dios était proposé à la fin du meeting, juste avant le feu d'artifice.

     

  • Course sur route de Meix-Dvt-Virton

    P1040372.JPGCourse Route Ardenne-Gaume

    Meix - Devant- Virton

     

    Distance : 69,75 km

    Temps : 2h03'44"

     

     

    Ce mardi 24 août, j'ai décidé de participer à la course sur route (1.18. ) comptant pour le challenge Ardenne-Gaume, qui se déroulait dans le village de Meix-Devant-Virton et organisé par Le Cercle Musical ! Et bien, je peux vous dire de suite que je n'ai jamais été au diapason du peloton car j'ai très vite fait une mauvaise note !  :-)

     

    P1040374.JPGNous avions au programme un tout nouveau circuit de 17,5 km à faire 4 fois, soit 70 km pour le peloton A (le lien) et 52,5 km (3 tours) pour le B. Après course, l'avis était  unanime : c'était un voir le circuit le plus difficile de l'année ! Il est vrai que sur cette boucle, en plus du vent fort présent, le dénivelé était assez important avec 6 côtes à se farcir et pas des moindres.  http://www.openrunner.com/index.php?id=538539

     

    Sur le ligne de départ, nous étions 56 coureurs (46 pour le peloton B qui partira quelques minutes après nous). Le départ ne sera pas trop rapide mais dès l'arrivée sur la grand route Meix-Gérouville, j'ai de suite vu que mon pignon de 23 à l'arrière allait être court souvent lol. Le rythme dans la côte vers Gérouville est assez rapide mais j'arrive à m'accrocher. On traverse Gérouville direction Sommethonne, et là, dans la seconde côte, je vais bizarrement coincé d'un coup ! Je vais perdre une trentaine de mètres et à partir de là, je savais que je ne reverrais plus le peloton. Heureusement, je vais pouvoir me relancer un peu au sommet et revenir sur d'autres coureurs qui avaient aussi lâchés. Nous sous sommes retrouvés donc à 7 pour parcourir comme on le pouvait, les 60 derniers km. 

     

    Au début de notre 3e tour, nous sommes revenus sur 6 autres coureurs. A la fin du 3 tour, les 2 premiers de la course B vont revenir sur nous et pour ne pas fausser leur course, nous avons ralenti pour les laisser filer. En passant sur la ligne d'arrivée, certains pensaient que c'était fini pour nous, mais ils nous restaient bien encore un tour. 2-3 coureurs ne sont d'ailleurs pas reparti pour ce 4e tour. Comme personne ne passait devant, j'ai pris les choses en mains et j'ai tiré le groupe un bon moment avant ... qu'ils attaquent dans la même côte où j'avais explosé. Mais je me sentais beaucoup mieux qu'au premier tour, et j'ai su rester avec eux. Dans la dernière descente, j'ai même tenté de partir seul ayant vu que j'étais le meilleur descendeur. J'ai pris quelques mètres mais dans les derniers 400 m en faux-plat descendant, mon 23 à l'arrière m'a encore joué des tours et je termine finalement en roue libre car je ne pouvais rivaliser dans un sprint.

     

    Je termine ces 69,75 km en 2h03'44" (33,8 km/h), en 37e position et à ... 11'45" du vainqueur :-( En tout cas, joli entraînement même si les sensations n'étaient pas bonnes. J'ai été ravi aussi de croiser Stéphane Piron qui s'est mi voici peu à la course sur route, ainsi que Youri Lallemand avec je suis resté jusqu'à la remise des prix, ce qui m'arrive quasi jamais sur une course sur route lol.

     

    Classement :

    37e / 56 partants

    http://www.velowallon.be/modules.php?name=News&file=article&sid=16820

  • V.A.L. Heinsch (VTT)

     

    dyn007_original_135_101_jpeg_2618983_693c183214c5844105b78a566d36cf79.jpg

    Dimanche 22 août

    Rando et Chrono V.A.L.  de Heinsch

    Distance : 46 km

    Temps : 2h01'06"

     

    Ce dimanche 26 août, je suis allé participer à mon second V.A.L. dans le village d' Heinsch (Arlon). Je venais là-bas toujours pour travailler le rythme (étant donné qu'il n' y avait de course qu'à Geraardsbergen) et d'autre part, parce que je savais que c'était, entre autre, Vincent qui avait tracé le parcours. J'étais donc certain de trouver un circuit complet et j'ai vraiment été gâté !

     

    Malgré les courbatures toujours présentes suite à mon run and bike, je me suis d'abord échauffé avant de m'inscrire pour voir où j'en étais avec mes jambes. Mais malgré que les sensations n'étaient pas bonnes, je me suis inscrit quand-même sur le VAL noir qui faisait un peu plus de 46 km car le rouge ne faisait que 29 km, un peu court. J'avais pris mon Scott Scale, préférable pour remporter des courses. 

    Parti en 20e position (toutes distances confondues), j'ai remonté tout le monde pour entrer dans les bois en première position (après 900 m). Connaissant le bois et les nombreuses relances à effectuer, c'était la meilleur des positions. Très vite, je vais me retrouver devant avec Yohan Greisch. Je vais repasser devant lui et lui prendre 30 m. Mon rythme est soutenu mais je ne suis pas du tout à bloc. Je n'attends personne et fait ma petite balade à l'avant tout seul. Après quelques km, Yohan va revenir et nous nous sommes relayés à partir de ce moment-là.
    P1040370.jpg
    J'ai arrêter de passer devant pour laisser revenir tout le monde si bien que nous nous sommes retrouvés à 7 puis à 6 après 20-25' de course. Au 1er ravito, je vais repartir avec Yohan ! Après une côte avec assez bien de portage sur un chemin très étroit, je vais de nouveau me retrouver seul devant avec 150 m d'avance. Mais quelques secondes plus tard (en arrivant dans le village de Bonnert), j'hésite sur une flèche : je m'engage sur un chemin à droite et ... m'arrête. En fait, il fallait tourner à gauche. Je reviens de suite sur le duo et repasse devant pour revenir sur Yohan. Je vais le faire assez vite pour constituer un trio en tête de course après une bonne heure de course.
    ------
    A partir de là, on va rouler tous les 3 et je décide de récupérer un peu car je savais que la fin s'annonçait difficile. Yohan va prendre la tête souvent dans les côtes avec un rythme soutenu. Pour ma part, je prenais plutôt les plats et descentes à l'avant de notre petit groupe. Nous sommes passés par les villages de Guirch, Heckbous, Oberapallen, Tontelange. Avant de revenir au ravito (le 2e) et de revenir en même temps sur le VAL rouge, Geoffray calculait déjà et m'a demandé, pour plaisanter peut-être, comment on allait faire pour l'arriver : du plus vieux au plus jeune ou du plus jeune au plus vieux ! Je lui ai répondu : attends, nous nous sommes pas encore arrivé ". J'attendais mon heure  :-)
    ------
    Et de fait, après être passé de nouveau près du ravito, le reste du parcours se dessinait sous forme de montagnes russes. Dès la première grosse côte, Yohan va accélérer. Au sommet, je vais le passer et attaquer la descente qui suivait rapidement. A partir de là, j'ai décidé d'y aller ! Au fil des ascensions et des descentes, mon avance  s'agrandissait seconde par seconde. Les côtes étaient pourtant très raides ce qui n'est pas vraiment mon truc ! Les crampes sont proches au sommet de l'avant dernière côte et c'est dans cette même côte de Yohan va mettre pied à terre à cause, pour lui, de venues réelles de crampes. 
    ------
    Je vais boucler ces 46 km (environ et 1000 m de dén + annoncé) dans un temps de 2h01'06" (22,8 km/) en première position, avec un 1'10" environ d'avance sur le second et Yohan un peu plus loin, troisième.
    Très belle course et surtout très beau parcours avec une météo idéale  !
    ---------------------
    Classement (Val Noir) :
    trophees (14).gif / 15 partants
    --------------------------
    Prochaines courses : course ardenne et gaume route à Meix-Devant-Virton (mardi 24), allure libre d'Ardenne à Corbion (samedi 28) et course VTT à Sedan (dimanche 29)

     

  • Allure libre de Houdremont

    dyn001_original_200_100_gif__94a0aa0dd064048eab1bbfff776609e6.2.gifAllure libre d'Ardenne

    HOUDREMONT (samedi 21 août)

    Distance parcourue : 5,5 km

    Temps : 22'27" (14,7 km/h)

     

     

    C'est sous une météo idéale (27°, grand soleil), que Fany et moi avons pris la direction de la province de Namur, pour participer à une nouvelle manche des allures libres d'Ardenne, la 18ème édition de la "Charmeuse" à Houdrémont (non loin de Gedinne-Bièvre). Le matin, j'avais prévu d'aller rouler sur route mais comme j'étais pas vraiment en bon état suite au R&B de vendredi soir, je me suis abstenu de sortir. Et là-bas, j'ai bien tenté de m'échauffer mais j'avais vraiment les jambes lourdes : j'ai  donc alterné 100 m en courant avec de la marche durant à peine 10' ... magnifique échauffement :-)

    P1040369.jpg
    Mais avant le départ, je ne savais vraiment pas comment j'allais débuter et surtout finir ces 5,5 km. Vu ces sensations, j'avais évidemment aucun espoir de bien figurer dans cette course, juste marquer des points pour le classement général du challenge.
    Dès le départ (rapide), je ne vais finalement pas être "à la rue" comme je croyais l'être. Evidemment, je ne vais être avec les meilleurs mais, juste derrière. Après une petite boucle dans le village et un retour par la ligne de départ-arrivée, les parcours nous faisaient aller dans les bois. Avant ceux-ci, je vais doubler 2 coureurs et tenter de les distancer. Même la côte la plus raide ne pas vraiment fait du mal. Au ravitaillement qui était aussi la bifurcation, je constate, en me retournant, que ces 2 coureurs étaient ... sur le 10 km.
    P1040368.jpg
    Vu que devant, Pascal G. était trop loin et que derrière moi, je ne voyais plus personne, j'ai perdu beaucoup d'intensité et de motivation. Le retour en faux-plat montant fut pour moi assez interminable. J'ai ralenti très fort ma course pour tenter de décrasser un peu sur le dernier km. Après le tour du petit chapiteau installé pour l'occasion, je terminerai ces 5,5 km en 5e position (3e SH) dans un temps pas si mauvais que ça finalement.

     

    Classement :

    trophees (3).gif/ partants

     


    Le temps pour nous de profiter un peu de la météo là-bas et de discuter un peu avec Michael Mandelli (2e du long) qui est en pleine préparation marathon et, nous avons repris la direction de la Gaume.
  • Run and bike de Les Fossés

    41815_141639665855358_8394_n.jpg

    P1040365.jpg
    Run an bike Les Fossés

    Distance : 15 km
    Temps : 52'06" (17,3 km/h)

     

    Ce vendredi 20 août, le club CCA Les Fosses (http://ccalfosses.over-blog.com/) organisait pour la toute première fois, un run and bike. Vu la rareté de ce type de manifestation dans la province, je ne pouvais que y participer. On ne change pas un équipe qui gagne (cfr R&B Nobressart), c'est donc de nouveau avec Vincent Guebs que je m'y suis inscrit. Moins de monde qu'à Nobressart ( 73 équipes tout de même) mais plus d'adverses coriaces  sans aucun doute. Comme Vincent ne s'était plus entraîné ces 2 dernières semaines et que moi je ne cours que durant mes courses, nous savions que cela risquait d'être difficile et disputée. Mais bon, l'important dans ce genre d'épreuve, reste bien sur le fait de s'éclater à deux ! :-)

    P1040366.jpg
    Après un petit échauffement, nous nous sommes dirigés vers le centre de village où avait lieu le départ. Au programme, 2 tours de 0,6 km pour allonger le peloton avant de partir en forêt. Vincent va bien sûr prendre le départ mais vu le rythme rapide imprimé par les premiers, il m'a donné le relais (5e) pour que j'effectue le second tour. Après ma boucle (revenu 2e), je suis parti en vélo et lui, à pied évidemment. Mais la bataille fait rage et nous allons nous retrouver à 4 équipes en tête. Entre le km 3 et le km 7, c'était l'attaque à outrance ! Mais arrivé du côté d'Assenois (km 7), un duo va prendre quelques mètres (Tom V. et un con). Nous sommes second et nous commençons déjà à avoir un coup de moins bien.
    023.JPG
    Dans ma boucle de départ, j'étais remonté en seconde position.
    Remarquez que moi, j'étais aux couleurs du team lol

    Si à Nobressart, Vincent avait bien couru plus que moi, ici, c'était partagé ! Les relais étaient aussi beaucoup plus court. Au km 10, on va même passer en 3e position en se faisant doubler par la paire Benedict Thérer-Frédérique Deconninck. On voyait même la 4e équipe revenir sur nous. On se serait très bien contenté de la 3e position si, vers le 12e km, on ne retrouve des forces. Vincent est revenu tout près suite à une longue côte et moi, j'ai pris le relais pour faire le bond et même les distancer. Dans le dernier km, ils ont tout de même essayé de revenir mais notre dernier relais dans la dernière ligne droite, leur fut fatal.
    Nous terminons finalement à une très belle seconde place dans une course très palpitante à 35" environ des premiers ! Je peux vous dire que je me suis donné sans compter et c'est vraiment explosé de partout que j'ai franchi la ligne d'arrivée. Le lendemain, j'étais courbaturé de partout et ma jambe gauche me rejouait des tours ...
    Classement :
    trophees (11).gif / 73 équipes
    Je pense malheureusement que le classement du site ne correspond à rien du tout car on nous classe 3e avec 5 équipes en 48", il faudra m'expliquer lol C'est une première aussi, ne soyons pas trop négatif ... Le parcours proposé était vraiment bien.

  • Allure libre de Sugny

     

    dyn001_original_200_100_gif__94a0aa0dd064048eab1bbfff776609e6.gif
    Allure Libre d'Ardenne
    Sugny
    Distance parcourue : 6,1 km (10 km aussi proposée)
    Temps : 24'30" (14,9 km/h)
    P1040364.jpg
    Si dimanche matin à Sart-Lierneux, la pluie faisait son apparition par intermittence, l'après-midi, elle n'est pas arrêtée de tomber ! Mais malgré cela, avec Fany, nous avons fait tout de même le déplacement jusque Sugny (après avoir été voir un peu le championnat de Belgique du CLM à Habay),  pour participer à une nouvelle manche du challenge des allures libres d'Ardenne (ma 6e). Pas de soucis ici, le rendez-vous se faisait quasi au centre du village (salle du Patro), pas de chasse aux trésors !
    800px-Sugny_JPG01.jpgAprès un échauffement très léger en tentant d'éviter les gouttes, il était temps de se lancer pour la course.
    Je vais prendre de suite les devants mais  que sur 200 m ! Très vite, les 2 distances vont se séparées et je vais me retrouver dans un groupe de 4 qui va se scinder en 2 après la première petite bosse (après le 1er km) : 2 AH devant et 2 SH derrière (dont moi bien sûr).
    Les premiers km sont en profil descendant et je vais en profiter pour allonger ma foulée et distancer un peu le coureur qui m'accompagnait, Olivier H. Je vais même revenir très fort sur les 2 leaders mais, dès que ça remontait un peu, j'étais beaucoup plus lent. Après avoir accompli les 4 premiers km en 14'44", il fallait bien remonter et sur 500 m, je vais perdre quasi toute l'avance que j'avais fait dans la descente. Au sommet, Olivier était à 10 m mais je vais de suite accélérer dans le faux-plat descendant pour de nouveau lui reprendre 80 mètres. Le reste du parcours se faisant sur route et sur un parcours moins accidenté, je vais gérer cette avance pour terminer cette course en 3e position mais, premier en SH. Un petit décrassage en allant rechercher Fany et nous nous sommes de suite changer car nous étions plus que trempés !
    Après la remise des prix, nous avons tout les 2 remportés un petit lot à la tombola, toujours sympa ! :-)
    Classement :
    54 partants (1er SH)
    trophees (24).gif