• Trans Oesling MTB Marathon

    dyn003_original_231_232_jpeg_2622265_d858c9c9025312f593d2108b558c765dP1020844


    Ce samedi matin (24/10), j'ai pris la direction du Grand-Duché du Luxembourg et plus précisément de Wiltz, pour participer au Trans Oesling MTB Marathon.

    Rassurez-vous, je ne me suis pas mis au marathon lol, mais il y avait en plus du 80 km, un 35 km chronométré sur lequel je m'étais pré-inscrit. Avec le refroidissement que j'ai attrapé durant la semaine, c'est donc assez diminué que j'ai pris part à ce chrono à départ groupé (10h30). Heureusement, il ne pleut pas, c'est déjà pas mal. Mon Granville étant en ... montage chez mon mécanicien de coéquipier, c'est avec mon Scott que j'allais rouler, l'occasion pour moi de le tester sur une telle épreuve.

    P1020845
    Peu de monde sur les 2 distances, à peine 65 coureurs dont 9/10 sont luxembourgeois. Quelques Belges et des Allemands. Je ne les connais pas trop mais je me doute, vu leurs cuisses, que ce sont des routiers et que ça va bien pousser dans les parties roulantes et les montées.

    Dès le départ, je prends les devants pour mener un rythme sur le premier km qui se faisait sur de l'asphalte. Mais dès l'arrivée au pied de la première difficulté, je me suis fait dépasser de tous les côtés. Impossible à suivre, je n'avais pas les jambes et je ne les aurai jamais, du moins en montée. Au fil des km, je vais me retrouver seul à environ 45" d'un groupe de 4 et à 30" d'un duo.

    Le parcours est fantastique, des décors à se demander si nous étions bien au GDL et non en Suisse ou dans les Alpes françaises. Assez bien de chemins larges mais de temps en temps, de superbes singeltracks en flancs de collines, sur des crêtes, ... un total plaisir ! A mi-course (la petite distance), je vais revenir sur 2 coureurs. Un seul me suivra quelque temps, un jeune ... routier. Dans les côtes, il me déposait mais dès qu'on entrait dans du technique, il était à la rue.

    P1020846J'allais donc continuer encore seul. Après une très longue montée pour arriver vers le 25e km, le parcours est devenu moins physique. Il ne me restait plus qu'à m'amuser dans les dernières descentes, à faire attention au dernier passage très technique (photo) que j'ai fait évidemment à pied car trop dangereux. Après le passage d'un dernier pont où le 80 km devait tourner à gauche pour la seconde boucle (T2), moi j'ai viré à droite pour l'arrivée. Je boucle ces 33,92 km (Garmin) en 1h40'32", soit à la moyenne de 20,2 km/h et un dénivelé positif de 1241 m. A mon étonnement, je remporte même le chrono des 35 km car le petit groupe devant moi où se trouvait notamment un coureur qui faisait le court, était parti sur la boucle T2 (45 km), avant la T1.

    trophees (22)Une nouvelle victoire (ma 13e cette année en VTT), je ne vais évidemment pas cracher dessus lol, surtout que mes poursuivants sont loin, très loin. Après un petit repas pâtes offert par les organisateurs, j'ai eu droit à ma récompense sous forme de primes me permettant d'aller faire le plein d'essence pour rentrer chez moi ! lol Le lendemain, je me suis rendu à Arlon, pour un 3h VTT par équipe ... à suivre.

    Classement 35 km

    strecke1-hp

    strecke1

  • Jogging d'Halloween

    Petite pub pour un jogging nocturne qui se passera demain soir !

    En effet, cela fera ma 4e participation, je vais me rendre à ce jogging d'Halloween très ... festif ! Vincent, Julien, Jonathan (mon frère) et quelques amis à lui sont déjà de la partie ! Pour les personnes qui souhaitent se joindre à nous, faites-moi un petit signe, j'ai encore 2 place dans ma voiture ! C'est l'occasion de participer à une très belle nocturne et de fêter l'anniversaire de Vincent le jour-même et le mien, un jour à l'avance lol

    halloween 2009

  • Allure libre de Habay

    dyn008_original_127_113_gif_2618983_ed8eec4621944a41211ac16e054b9824dyn003_original_272_149_gif_2618983_9e9aced9d66c1853003e331af452c143

    Ce dimanche 18, j'ai été participer à la 42e et dernière épreuve du challenge des allures libres de Gaume qui était organisée non loin de chez moi, à Habay. 2 parcours comme à chaque fois : un court de 5,5 km et un long de 10,4 km. Contrairement à voici 2 semaines, je décide de m'inscrire sur le court pour effectuer un effort plus violent en misant sur un max. de 4' au km. Ce n'est pas exceptionnel mais comme je ne m'entraîne toujours pas en semaine, c'est déjà une belle moyenne à tenir.

    Sur la ligne de départ, je croise les habituels des allures libres et assez bien de ... cyclistes qui en période hivernale, se lancent dans la course à pied. Pas de Yannick puisqu'il participait le même jour à son premier marathon, celui de Reims, marathon qu'il terminera dans un temps remarquable de 3h05'. Bravo à lui !

    Dés le départ, j'ai été ralenti un peu par des coureurs qui s'étaient placés en première ligne mais sans doute uniquement pour la photo. L'allure est très rapide et je me place dans un petit groupe de 4-5 coureurs à 20-30 mètres des meilleurs. Alors que je devais me situer vers la 20e place (toutes distances confondues), mon premier km est bouclé en 3'14" (gps = 956 m soit à du 17,7 km/h). Mon second km : 3'23" (gps = 973 m soit à du 17,3 km/h). Je suis donc largement dans mes temps de passage mais le parcours était très roulant et descendant jusque là.

    visiter1817Par la suite, on nous faisait entrer dans le domaine du Château de la Trapperie (voir photo). Magnifique endroit et très beau passage, juste devant ce château. Mon 3e km sera fait en 3'47" (gps = 961 m soit 15,3 km/h) et mon 4e km en 3'52" (gps = 962 m soit 14,9 km/h). J'avais vraiment du mal lorsque le parcours montait légèrement et j'ai vraiment géré la longue côte pour revenir vers Habay, si bien que j'ai terminé mon km 5 en 4'14" (gps = 974 m soit 13,8 km).

    Comme j'étais sur la petite distance pour me faire un peu mal, j'ai accéléré un peu au km 5 pour revenir sur 3 coureurs dont finalement un seul faisait la petite distance. Dans le dernier faux-plat montant, j'ai changé de rythme progressivement pour le distancer. Je boucle ces 634 derniers mètres (gps) en 2'25", soit 15,7 km/h. Au final, je terminerai ces 5,46 km en 20'55" soit à une moyenne 15,7 km/h (3'49" au km). Objectif atteint évidemment. Il est loin le temps où je me battais pour le podium car je terminerai ... 7e sur les 276 participants du petit parcours. (273 sur le long).

    Pour ce qui est du weekend prochain, pas de course à pied au menu, mais un chrono VTT le samedi et une course VTT en relais le dimanche avec, normalement, mon nouveau Granville ! Et oui déjà .... !!!!!

  • VTT à Rodange.

    HPIM5517

    HPIM5518Pour la 3e année de suite, je me suis rendu au Grand-Duché du Luxembourg ce samedi 17/10 pour participer à la traditionnelle randonnée VTT "autour du Tëtelbierg" (13e édition). Je décide de m'inscrire sur les 45 km, qui était la grande distance. (25 ou 45 km)

    Ce fut aussi pour moi l'occasion de sortir pour la première fois ma "bête" de course qui était resté à l'abri durant des mois entiers dans ma pièce des "trophées" lol, mon Scott Scale RC. 

    La météo n'est pas au rendez-vous mais il ne pleut pas et c'est l'essentiel. Comme chaque année, nous passons d'abord par le "Fond-de-Gras" (un parc industriel et ferroviaire qui retrace l'histoire industrielle de la vallée de la Chiers), pour arriver sur des chemins et singeltracks très plaisants dans une forêt de feuillus qui, à cette époque, est magnifique à voir pour ces multiples couleurs surtout que le soleil fera de temps en temps son apparition durant notre randonnée. Et très bonnes surprises , malgré les fortes pluies de la semaine, le terrain est sec. Un réel plaisir.



    HPIM5519
    Après environ 13 km et un passage sur une bien jolie passerelle, premier ravitaillement.

    HPIM5521
    La suite du parcours va nous faire rouler notamment dans la "Région de la Minette" où à notre grand étonnement, nous allions voir un troupeau de montons avec son berger et ses chiens ! On est bien au Grand-Duché pourtant ....


    HPIM5520
    Km 32, retour au ravitaillement pour notre 2e prise de thé chaud ou eau froide, selon l'individu !
    Pour la fin de parcours, nous avons accéléré un peu le rythme et c'est même un peu déçu d'avoir déjà terminé que nous sommes revenus à Rodange, pour le lavage des VTT. Mais bon, à peine le temps d'avoir le tuyau d'arrosage sous les mains, et nous avons eu droit à une pluie de ... grêlons ! Finalement, on a bien fait d'avoir passé à la vitesse supérieur sur la fin lol.

    Je vais bouclé ces 43 km en 2h08' à du 20 km/h. J'ai eu tout de même un goût de trop peu, tellement je me suis amusé sur ce superbe parcours et ce vélo assez étonnant notamment au niveau du pilotage.

  • Rando Cyclo de Meix-dvt-Virton

    HPIM5516Dimanche dernier (le 11/10), c'est une randonnée route qui était le plat principal de mon weekend sportif. Celle-ci, appelée "Les Boucles d'Or" était organisée à Meix-Dvt-Virton et représentait la toute dernier randonnée de l'année dans cette verte province. A noter qu'il y avait aussi du VTT (20-30-35 km). Pour ce qui était de la route, j'avais le choix entre les 3 distances : 40-60 ou 80 km. C'est sur cette dernière, que sur le coup de 9h20' et dans des conditions pas trop froide mais avec un brouillard très présent, que je me suis élancé sur cette rando qui va s'avérer ... pas du tout plane et donc assez usante.

    Dès le départ, nous devions grimper la montée de Meix vers Gérouville, côte je connais fort bien puisque nous l'emprentons lors de courses route Ardenne-Gaume. Par la suite, le parcours va être une série de montées-descentes. Ce n'est qu'après avoir passé les villages de Gérouville, Sommethone, Villers-la-Loue, Couvreux et Montquintin, que nous avions retrouvé une route plus calme.
    C'est au même moment d'ailleurs que nous sommes rentrés en France direction ... Montmédy.Là-bas, le parcours est redevenu accidenté. Nous avons traversé les localités de Thonnelle, Avioth, Breux et Fagny avant de retraverser la frontière pour arriver à Limes où nous attendait le ravitaillement (km 42).

    Après avoir repris quelques forces, direction Orval pour recommencer nos montagnes russes dans la forêt d'Orval. Arrivés à Bellefontaine, nous avons pris la direction de "Croix-Rouge" et puis sommes descendus pour la fin du parcours sans oublier la dernière côte vers Robelmont.

    Au final, j'aurai bouclé ces 76,5 km en 2h44'51", soit à du 27,8 km/h. Il y avait tout de même 1420 m de dénivelé positif !


    HPIM5515
  • Entre Bonheur, Fierté et ... Tristesse, Regrets

    Bonheur, Fierté et ...Sourire


    Après avoir remporté
    la 57e édition de la Coppa Sabatini mercredi dernier (le 07) (Image 1 Vélo 101),
    la 103e édition de Paris-Tour dimanche dernier (le 11) (Image 2),
    le Giro Del Piemonte (1 HC) ce mercredi 14 (Image 3), ...

    coppasabatini-2paristourspiemont-1

    ..."Philou" a remporté ce samedi la 103e édition du Tour du Lombardie !! Cela lui permet de succeder à Fons de Wolf, dernier vainqueur belge de cette course et qui remonte à ... 29 ans ! Il signe donc tout simplement sa 4e victoire en 10 jours ! INCROYABLE !
    17102009_01gf






    Tristesse, Regret et ...Pleurs


    Frank Vandenbroucke s'est éteint à 34 ans des suites d'une embolie pulmonaire.
    Ce drame survenu au Sénégal met fin à une histoire bouleversante. Elle touche profondément le petit monde du cyclisme et je ne peux cacher que c'est également le cas pour moi, accablé par la disparition dans de telles circonstances de l'enfant terrible du cyclisme belge.

    Je garderai de lui un coureur exceptionnel avec des exploits et des images qui ne risquent pas de sortir de ma mémoire !

    VDBforever.JPG
    www.frankvdbroucke.be

  • Allure libre de Rulles

    logo allures libresCe dimanche, comme je n'avais plus de VTT (mon Granville est déjà vendu :-), j'ai fait un grand déplacement (500 m lol) pour me rendre à la 40e manche des allures libres de Gaume (la 1ère pour moi cette année) qui se déroulait dans mon village.

    C'est sur mes routes et chemins d'entraînements que les parcours (5,5 et 10,5 km) ont été tracés, au départ de la salle du tennis de table !

    En recherche de sensations, je me suis inscrit sur le grand parcours. J'avais comme objectif de courir avec Julien, mon beau-frère, car nous préparons son semi-marathon de Hussigny, à du ... 13 km/h.

    251 partants sur les 10,5 km et 210 sur le 5,5 km, ce qui faisait un joli peloton mais les 2 distances partaient chacune de leur côté ! Dès le signal du départ, qui a surpris tout le monde d'ailleurs, nous avons pris un bon rythme. Je sentais bien que l'on courait un peu trop vite par rapport à la vitesse que l'on s'était fixée, mais bon, de mon côté, j'étais assez facile.

    En fait, nous courions à du 14 km/h. Si c'est Julien qui donnait le rythme jusqu'au 3e km, je suis passé devant lui pour maintenir ce rythme. Mes sensations étaient très bonnes et je pense que j'aurais été capable d'accélérer dès les premiers km. Ce n'est qu'au 8e km, dans le village de Villers S/Semois, que, comme prévu, j'ai accéléré le rythme. Julien n'a plus pu suivre dès ce moment, d'autant plus que c'était une belle côte qui se présentait devant nous. Je vais revenir et dépasser quelques coureurs en gardant une vitesse respectable.

    Je vais finalement boucler ces 10,4 km en 43'56", soit à 14,2 km/h et à la 27e place. Julien terminera 1' plus tard (40e). Mon classement n'est évidemment pas exceptionnel mais j'ai surtout retrouvé le plaisir de courir, de bonne augure pour la suite.