• Marathon de Luxembourg et la Flèche du Sud.

    Vendredi et Samedi dernier, je suis allé voir la course cycliste de catégorie 2.2. La Flèche Sud ! Cette course à étapes se déroule au Grand-Duché du Luxembourg. Après avoir récolter quelques musettes (16) et quelques bidons (50 :-), voici quelques photos ..... de samedi car j'avais plus de batterie pour le vendredi :-(

    shapeimage_2

    3e étape : Ettelbruck-Rumelamge 157,7 km

    HPIM5098

    HPIM5101

    HPIM5103



    Cela devient une tradition maintenant pour Fany et moi, on enchaîne l'étape du samedi de la Flèche du Sud avec ... le Marathon de Luxembourg ( + semi-marathon et marathon relais). C'est l'occasion pour nous de rouler en vélo sans danger sur des routes trop dangereuses normalement. En plus, on vient chaque année encourager quelques amis (ies) ! C'est ici que j'avais décidé, l'année dernière, de faire, moi aussi, un marathon (La Rochelle).

    banner_fr

    HPIM5107
    Course Hommes, en avant poste, que des lièvres ! :-) Victoire de John NGENO (Ken) en 2h19'17".

    HPIM5112
    Course femme, de gauche à droite : dossard 30 Mercy KIBARUS (2e en 2h44'56"); dossard 33 ??? ; dossard 36 Immaculate CHEMUTEI (4e en 2h54'05") ; cachée derrière dossard 32 Tadesse DESTA GIRMA (3e en 2h47'39"); dossard 35 Irene CHEROP (1er en 2h43'08")

  • VTT XC à La Calamine (Kelmis)

    Ce dimanche, accompagné de Fany, je me suis rendu à la 2e manche du challenge TJV, qui était aussi la 1ère manche du "V.O.R. Lotto Cup", à la Calamine (Kelmis). Pour rappel, Kelmis se trouve à 5 km de ... Aachen (Aix-la-Chapelle); donc un beau déplacement comme je ne les aime plus ! :-)

    Arrivé une heure avant le départ de la course (14h), j'ai eu juste le temps de m'inscrire et de m'apprêter pour l'échauffement. Pas de repérage de parcours car je le connaissais déjà de l'année dernière (je n'avais fait que 2 tours à cause d'une crevaison). Il fait assez chaud et les jambes ne sont pas mauvaises. Je les fais tourner en surveillant l'entrée dans les box pour pouvoir être le mieux positionné lors du départ.

    parcoursgoogle001parcoursgoogleparcoursgoogle001ngi_tmp_report_021

    Le parcours, long de 10,5 km, devait être réalisé à 4 reprises. Il était évidemment très sec. S'il n'avait aucune portion technique, les difficultés étaient tout de même bien présentes avec de belles côtes dont l'une de plus d' 1,5 km qui, au fil des tours, s'est avérée comme un véritable casse-patte !

    Les Elites-Espoirs se sont d'abord élancés, suivis 1' plus tard des Juniors et encore 1' après, des Masters ! A l'exception de l'un ou l'autre, tous les coureurs wallons étaient présents et même certains que je ne m'attendais pas à voir : Thorsten Langer ! C'est une bête dans tout ce qu'il fait : VTT, duathlon, ski de fond, course à pied, ... il gagne tout ! Aujourd'hui, il a écrasé la catégorie M1 en remportant facilement la victoire. Mais revenons à ma course.

    Dès le départ donné, je me place en 5-6e position. Les jambes ne sont pas excellentes et je ne peux pas faire le bond sur les coureurs de devant. Au pied de la grosse côte, je décide de prendre la roue de Johan Slechten et de Marc Detaille (champion de Wallonie M2). J'ai du mal à suivre le rythme dans les côtes mais reviens très vite lors des relances. A la fin du 1er tour, je suis 29e scratch et 5e M1 mais avec dans ma roue, J. Slechten et D. Esser (2 M1).


    Marc Donné, le 4e M1 n'est pas loin mais jamais je n'arriverai à le rejoindre me contentant de suivre comme je peux dans les côtes et mener mon rythme sur les parties roulantes. A la fin du second tour, très peu de changement sauf que je suis remonté à la 16e place scratch.

    Dans le 3e tour, la course allait changer pour moi et mes compagnons de fortune. Dès la première bosse, l'allemand D. Esser doit lâcher prise ! Je m'accroche toujours mais dans la longue bosse, J. Slechten accélère et rejoint même M. Donne. Au-dessus, je vais parvenir à revenir seulement que sur M. Detaille. Mais un peu plus loin, je repasse J. Slechten : il venait de crever et roulait au ralenti. Je suis remonté de 2 places au scratch et je suis 14e à la fin de cet avant-dernier tour.

    HPIM5130HPIM5131


    Je vais faire le dernier tour en compagnie de M. Detaille avec qui j'ai fait toute la course finalement. Devant, je ne vois pas M. Donne et derrière moi, personne non plus. Je vais pourtant jouer le jeu : le champion de Wallonie M1 ne peut être battu par le M2 ! :-)Au sommet de la grande côte, j'ai 100 m de retard mais je parviens à revenir sur lui. Il va tenter de me distancer très souvent mais je vais le passer à l'entrée de la dernière zone un peu difficile (un champ) et il ne pu ou voulu pas me suivre. Je termine donc finalement cette course en 12e position scratch et 5e Masters 1 dans un temps de 1h35'01", soit du 26,5 km/h ! C'est un très bon résultat pour le classement du challenge TJV et ma course a été plus que constante montrant bien que je suis en condition : à partir du second tour, j'ai roulé à chaque fois plus vite de quelques secondes ! 2e tour : 23'37", 3e tour : 23'35" et 4e tour : 23'32" !

    Classements

    Voilà, ma préparation pour le championat de Wallonie d'Eupen qui se déroulera ce dimanche 31 mai, vient de se terminer avec un résultat plus que satisfaisant. Je pensais tout de même être capable de revenir et rouler avec M. Donne, mais je n'ai pu le faire. Je sais qu'à Eupen, c'est un tout autre circuit qui demande d'être complet et je le suis maintenant ! J'ai retrouvé la forme, la motivation et de bonnes sensations. Maintenant, si comme je le crois, Thorsten Langer vient courir ce dimanche (mais je ne suis pas certain qu'il soit licencié !???), je me battrai pour, au mieux, la seconde place avec 3-4 prétendants au podium, tant ce coureur est fort et l'a démontré ce dimanche. En tout cas, je me suis bien préparé pour cet événement et j'irai là-bas avec le couteau entre les dents pour ne rien regretter ! Résultat, dimanche, vers 15h45 ....
  • VTT XC à Fromelennes (France)

    dyn008_original_600_424_jpeg_2618983_5fb374fda6810cd243fb83a62860858cCe jeudi 21 mai, je me suis rendu  à la course Open des Grottes de Nichet, à Fromelennes (à côté de Givet). Cette course faisait aussi office de championnat de Champagne-Ardenne VTT.

    Croyant le départ à 14h00 (il eu lieu à 14h45 en réalité), j'ai eu tout le temps de me préparer et d'aller repérer le parcours que je connais bien car, c'est la 3e ou 4e fois que je viens ici ! Dès que je peux venir ici en France, je viens ! Le contact avec les autres coureurs est génial, l'ambiance est conviviale, les courses sont relevées et toujours fair-play et les circuits, à chaque fois, ne me font jamais regretter le déplacement.
    Le parcours de Fromelennes est très physique et technique. Il n' y a aucune zone de récupération et heureusement, aujourd'hui, il est très sec ! C'est un changement radical avec la course de dimanche dernier à Signy l'Abbaye et la course de ce dimanche 24, prévue à La Calamine.

    Après avoir discuté avec beaucoup de monde et en premier lieu mon pote Gauthier Bourguin (et Marie ! :-) et tous les coureurs de son club Ardenne Pointe, ainsi que Jean-Paul Stephan (le champion du monde en titre Master 40-45 ans) qui roule en Master 1 car en France, il a un handicap de - 1 Catégorie ! Pas super pour nous ! :-), je me suis rendu sur la ligne de départ qui se faisait en côte. Je me suis placé en 3e ligne, il devait y avoir 12 coureurs devant moi. Toutes les catégories partaient ensemble, mais pour la mienne (Master 1) ainsi que les Elites-Espoirs, c'était ... 7 tours !




    Dès le départ, je parviens à dépasser plusieurs coureurs mais je me fais coincer un peu plus loin et dois me contenter d'une 8e place environ à l'entame du premier singeltrack. La côte qui suivait était très difficile et interminable. Je devais la franchir à mon rythme sous peine d'exploser au sommet ou au fil des tours. Deux coureurs vont me passer dont Gauthier. Je savais que la course allait être usante et longue et donc je n'ai jamais tenté de revenir sur les coureurs qui me devançaient de quelques dizaines de mètres. Je devais faire tout cela au train, à mon rythme.

    GetAttachment-10.aspx
     Je suis parvenu à remonter en 8e place mais il est aussi dans un beau jour et remonte tout comme moi. Les tours s'enchaînent et les côtes deviennent de plus en plus difficiles à avaler. La chaleur du jour n'arrange pas non plus cette sensation de difficulté. A partir du 4e tour,  je vais revenir tout doucement sur Gauthier. Durant 2 tours, je serais à 20" de lui et ce n'est que dans le 5e tour que j'allais le rattraper. Je vais pouvoir le distancer au train dans la seule portion un peu lourde où ma puissance pouvait faire la différence.

    2473338279_small_1
    Malgré le fait que j'ai ressenti des débuts de crampes à la fin du 5e tour dans une partie très raide, j'ai pu terminer cette course dans un temps de 1h54'30" en 7e position scratch et 2e place en M1 derrière ... Jean-Paul Stéphan. 

    Je suis satisfait de ma course et surtout d'avoir roulé autant car j'en avais besoin. Dommage cette longue attente pour les podiums et vu la bonne ambiance qui régnait là-bas, on ne peut leur en vouloir finalement ! Vendredi et samedi seront des jours de repos pour moi car j'irai voir la "Flèche du Sud", course sur route de cat. 2.2 qui se déroule au GDL. (prochainement dans un article) Dimanche, je prendrai la direction de La Calamine, pour une course qui s'annonce très rapide !


    Classements : (15 premiers)

    1 HANSEN Sébastien Team BH-Suntour Senior 1:43:29
    2 LEFEVRE Sébastien ACB Reims Senior 1:45:04
    3 STEPHAN Jean-Paul U.C.J.V M1 CA 1:47:50
    4 PASCAL Adrien ACB Reims Senior CA 1:49:58
    5 BOURLY Fabien ACB Reims Senior CA 1:51:18
    6 COLLINET Thomas U.C.V.F. Espoir CA 1:51:42
    7 MOYEN Cédric Red Bikers M1 X 1:54:28
    8 BOURGUIN Gautier Ardenn'Pointe C Senior CA 1:55:25
    9  Red Bikers M1 X 1:56:52
    10 POQUET Julien C.C.V.S.A. Espoir X 1:58:55
    11 CHABANON Jules ACB Reims Espoir CA 1:59:55
    12 DRUMAUX Damien E.C.V.B. M1 CA 2:00:35
    13 SAUVAGE Florian ACB Reims Espoir CA 2:01:25
    14DECOUX Arnaud Ardenne Gaume Senior 2:02:50
    15 HENON Frédéric Ardenn'Pointe Cyclisme 1:44:48


    Un tout GRAND MERCI à Marie pour les photos !
  • VTT XC à Signy l'Abbaye (France)

    cycling3Ce dimanche matin, après avoir seulement lavé mon vtt de la course de ... Prouvy (j'ai honte, je l'avoue ! :-), j'ai décidé de me rendre à la 3e manche du challenge UFOLEP (Champagne-Ardenne Française) qui se disputait à Signy l'Abbaye (entre Charleville-Mézières et Rethel). Cette course appelée "les singles de la Herronière" devait avoir une longueur de 35 km, en 6 boucles. Je n'y suis pas allé tout seul puisque j'avais invité Thomas Achouri à m'y retrouver au lieu d'aller faire une course sur route (Walhain) qu'il avait prévu de faire.

    Après environ 1h20 de route, j'arrive là-bas vers 12h30 et je suis quasi ... le premier ! Je croyais que le départ était à 14h et il avait lieu à ... 14h30 ! Je m'inscris donc le premier et reçois la plaque n° 1 ! Ca m'a rappelé de bons souvenirs avec les courses Ardenne et Gaume VTT ! J'ai porté quand même ce numéro 5 ans de suite ! A noter qu'ici, il n'avait pas de catégorie Master 1. J'étais inscrit dans la catégorie ... 18/40 ans. Après avoir (mal) orienté Thomas par gsm pour rejoindre le site de la course (pardon Tom ! :-), je suis allé repérer le parcours. Les organisateurs avaient dû changer le parcours vu les grosses pluies des derniers jours et vu l'état des singeltracks dans la forêt, ils avaient vraiment bien fait !

    Le parcours long d'environ 5,6 km se présentait comme suit : après 500 m de route dont une descente très rapide où j'ai atteint 61 km/h en course, on devait rentrer dans la forêt sur un chemin large et empierré en légère montée. Cette côte faisait mal car, c'était une longue ligne droite et il fallait la monter en force. Ensuite, le chemin devenait plus plat et là, des qualités de rouleur étaient demandées. Venait ensuite le seul singeltrack du parcours, long d'environ 250 m, en légère descente. Un truc de fou ! Super gras, super glissant, super étroit ... aucune erreur n'était permise sous peine de déguster le sol ou d'être suspendu à un buisson ! En bas, on reprenait de nouveau un chemin large mais assez gras. Enfin, on terminait par une succession de 4 petites côtes sous forme de paliers. Ce n'était pas un parcours fantastique mais les organisateurs ont plus que limité la casse en proposant finalement un parcours assez complet. Bravo à eux !

    2460699401_small_1


    Nous étions finalement 70 coureurs (toutes catégories confondues) à s'élancer sur le coup de 14h35. Pour la catégorie 18/40 ans, 5 tours au programme. Nous sommes partis à la moitié de la montée en 4 paliers ! J'étais en seconde ligne, donc bien placé. Dès le start, je me positionne parmi les 5 premiers mais un départ explosif dans une côte raide, c'est pas trop mon truc et au sommet, en prenant la route, je me place dans les roues en 9e position. Dès l'entame de la grande ligne droite en montée, un groupe de 4 se forme de suite à l'avant (dont Thomas), un autre de 4 également est en poursuite et puis il y a moi, un peu plus loin, avec 3 coureurs dans ma roue. Je ne voulais pas m'exploser dans celle-ci pour pouvoir relancer dès le sommet et j'ai vraiment bien fait ! Dès la relance, j'ai d'abord lâché mes suceurs de roues. Je suis revenu sur le premier groupe de 4 qui était devant moi (le groupe de Gauthier). J'étais super bien car je l'ai doublé et je l'ai déposé sur place. Je dépasse encore un dernier coureur avant d'entamer le singeltrack. En bas, je suis revenu à 20 m de Thomas mais il était plus fort que moi dans les bosses et je ne suis donc pas arrivé à revenir. Après un tour, je suis donc ... 4e !

    Dans le second tour, je suis seul mais je ne perds rien que du contraire. Après le singeltrack bien glissant, je passe facilement en 3e place et reviens de nouveau à 20 m de Thomas. Nous sommes 2 et 3 et je lui dis donc de m'attendre un peu pour rouler ensemble. Au sommet (fin du second tour), je suis 3e et je suis revenu sur Thomas. On va se partager les tâches : il donne le rythme en montée et moi, sur le plat et dans le singeltrack. Notre collaboration est très bonne même si je le ralentis un peu dès que ça monte. Dans le 3e tour, je tombe sans gravité dans le singeltack. Même si on roulait très bien, le 4e (Thomas Collinet) avait retrouvé son second souffle et restait à 20" de nous.

    Mais à la fin du 4e tour (avant-dernier), alors que j'avais pris quelques mètres sur Thomas suite à la descente, il me crie pour voir si je n'avais pas de bombe de CO2. Il avait crevé de l'arrière. Je ralentis dans la côte pour lui donner mais il n'a pas pu regonfler et a donc dû faire les derniers 400 m (côte à palier) avec le pneu à plat avant de changer de roue. Il se fera dépasser par des coureurs avant de les reprendre tous et terminer à une très belle 4e place.

    trophees (23)De mon côté, avec mon ralentissement, j'ai vu le retour de Th. Collinet. A l'entame du dernier tour, je décide de l'attendre. Mais bon, ses relais ne sont pas appuyés et je décide de prendre les devants ... partout ! Arrivés presque au sommet de la longue montée, il m'attaque ! Je me mets à côté de lui et lui demande pourquoi il fait ça puisqu'il grimpe de toute façon mieux la dernière bosse que moi. Je me mets dans sa roue 300 m et puis je reprends les devants. Au pied de la premières des 4 dernières bosses, il passe devant moi et je lui dis : "à toute de suite" ! Mais je pensais plutôt le rejoindre après la ligne d'arrivé plutôt que ... le sommet de la 1ère bosse. En fait, il a des crampes et ne peux plus pousser. Moi, si ! :-) Je démarre et termine finalement cette course de 28,26 km en seconde position dans un temps de 1h13'38" (23 km/h). Il a quand même manqué un tour même si les vélos avaient de plus en plus de mal à avancer avec la boue qui commençait à coller et les remontées de chaîne. Je suis évidemment content de ma forme et de ce résultat plus que qu'inespéré ! Jeudi, retour en France avec la course de mon pote Gautier Bourguin et se son club Ardenne Pointe, à Fromelennes !

    Classement 18/40 ans :

    1. Sébastien Hansen
    2. Moyen Cédric
    3. Thomas Collinet
    4. Thomas Achouri
    5. Damien Drumaux
    6. Alexandre Touret
    7. Florian Sauvage
    8. Gautier Bourguin
    9. Damien Moreau
    10. Frédéric Henon
    ....


    Ce jeudi :
    2456127171_small_1

  • Cyclo "La Gorge du Loup"

    Ce samedi matin, j'avais rendez-vous avec Vincent pour participer à la traditionnelle cyclo randonnée du club de Weyler (près d'Arlon), "La Gorge du Loup" (25e du nom !).

    Nous sommes partis sur le coup de 9h15' pour une très belle sortie de 107,1 km (sur mon Garmin). J'avais accepté d'y venir au lieu d'aller faire une course sur route à Gouvy (Ardenne et Gaume) car ce parcours nous faisait rouler quasi uniquement sur des routes du Grand-Duché du Luxembourg ! Ce pays, si petit qu'il soit, est tout simplement magnifique à parcourir à vélo tant les routes sont exceptionnelles et les décors fabuleux !

    Durant cette sortie et ce, dès la première belle côte, j'ai tout de suite vu que j'avais des jambes d'un lendemain de ... marathon ! :-) Rien dans les cuisses ! Vincent me déposait dès que cela montait assez longtemps ou quand les pourcentages devenaient importants. Heureusement, sur le plat, j'étais un peu mieux ! En tout cas, cette sortie de 3h49' (28 km/h) m'a fait le plus grand bien et m'a permis, en plus, de découvrir de nouvelles routes du GDL encore inconnues pour moi ! A noter que l'on a eu aucune pluie ! Heureusement d'ailleurs ! L'après-midi, j'étais cassé de partout ! Je doutais encore de ma présence ou pas à la course VTT de Signy l'Abbaye (France) qui était organisé le lendemain ! Finalement, le dimanche matin, j'ai décidé de m'y rendre ... (à suivre)

    A conseiller pour les amoureux du vélo et des jolis coins à voir !

  • Allure libre de Bellefontaine (15/05)

    athletisme-20201Ce vendredi 15 en soirée, je suis allé participer à l'allure libre de Gaume (hors challenge) qui se déroulait non loin de chez moi, à Bellefontaine. Ma dernière course datait du ... 27/02 ! Autant vous dire que j'allais là-bas uniquement pour le plaisir de refaire une course et pour revoir certains amis que je ne pouvais plus côtoyer les weekends vu que je ne participais plus à aucune course à pied.

    La météo a été désastreuse toute la journée mais heureusement, en soirée, les ondées avaient décidé de nous laisser tranquille ce soir là mais, il faisait assez frais tout de même ! Je décide de m'inscrire sur les 10,5 km et je vais m'échauffer 15' avec Laurent M. et l'un de ses amis. 1' avant le départ, Julien (mon beau-frère) arrive enfin ! J'avais fait tout pour repousser le départ mais je n'y croyais plus ! :-)

    Dès le signal de start, j'ai pris un train de sénateur, accompagné de  Julien. Nous allons rester ensemble durant 4 km avant que mon envie d'accélérer ne surgisse de je ne sais pas où ! :-) Jusque là, nous avions gardé un rythme toujours le même (entre 4'10" et 4'06" au km). Mais après le 4e km, nous sommes rentrés dans les bois et le circuit est devenu plus technique (à cause de la boue) et plus vallonné. ! Dans les derniers 200 m, je n'ai pas résisté à l'envie de lancer un petit sprint e ! Je termine finalement ces 10,5 km en 44'34", ce qui, vu de ma forme actuelle en CAP et vu l'état du terrain, n'est pas si mal finalement. Je serai classé en 7e position . Julien ne terminera que 3' plus tard en 16e place. Sur le petit parcours, c'est le kénian blanc (Jean-Marie) qui va remporter la course haut la main devant Laurent.

    Vu l'état de mes cuisses après la course, j'ai même décrassé un petit peu ! :-) Après quoi, Julien (qui est infirmier), m'a enlevé les fils de mon joli tibia devant une foule très ... moqueuse ! :-) Nous sommes ensuite rentrés à la buvette et j'ai pu, enfin, parler avec Jean-Marie autrement que par gsm ! Les tournées de Kriek aidant, on s'est donné rendez-vous tous les 2 l'année prochaine (2010) pour aller faire ..... un marathon ! Objectif : 3h00 ! Sal.... de bière ! On dit n'importe quoi et surtout on accepte n'importe quoi avec elle ! Mais ce qui est dit, est dit ! Alors, rendez-vous peut-être à Barcelone 2010 ....

  • V.A.L. de Prouvy.

    dyn009_original_135_101_jpeg__ca915227e1c3332bdc05008d45f379a4Ce dimanche 10 mai, le soleil était de retour au plus grand plaisir de tout en chacun ! Je suis allé participer à la 5e manche (la 4e pour moi) du chrono 30 km du V.A.L. qui se déroulait à Prouvy. Fany était aussi de la partie sur le 30 km mais, en mode randonnée. Je croise  Vincent, Gilles qui avait remporté le VAL 30 km de Mussy la semaine dernière (à sa plus grande surprise ! :-) et les habituels du V.A.L.

    J'avais de très bonnes sensations même si je sentais une petite gêne au niveau de la cuisse suite à la crampe d'hier. Ce vélo réagit très bien quand on a les jambes, c'est ... impressionnant et étonnant !

    Pour une fois, dès le départ sur route, je décide de prendre les devants et mettre tout le monde en file. Steve va me passer et je vais ramener tout le monde sur lui. Il n' y a aucune bonne surprise, le parcours est banal et très roulant ! (Ce sont les mêmes que l'année dernière !) Très vite, je vais m'isoler en tête avec 4 autres coureurs. Ce sont 4 coureurs du VAL 45 km. Mais pas loin derrière, je vois un dossard rouge, Ronnie Neefs. C'est un très bon routier et je décide donc me faire le forcing devant pour au moins m'isoler seul en tête du VAL rouge pour ne prendre aucun risque pour la victoire du val rouge.

    J'ai de très bonnes jambes et je pourrais faire la différence dès que le parcours devient plus difficile mais c'est plus que rare ici ! Au sommet d'une côte, nous sommes plus que 2 devants ! La bifurcation des 30 et 45 km est apparue assez vite par la suite et j'ai pu enfin rouler à mon rythme. Mais bon, la suite du parcours s'est avéré pas du tout ludique ! J'aurais eu un vélo de course, s'était pareil ! De gros chemins tout plats, c'est pas le parcours rêvé ! Un seul plateau et un cassette de 2 vitesses suffisaient largement !

    dyn003_original_60_100_gif_2618983_ee32f917a62e90bd0b72031fc80e146dMalgré le fait que je ne voyais vraiment personne derrière moi, j'ai continué à rouler assez fort. Je vais accomplir ces 28,42 km (montre Garmin) en 1h04'43", soit à du 26,3 km/h ! Ronnie N. terminera à 4' de moi en seconde position et Gillou, qui ne crève plus, prendra la 3e place à environ 7'. 

    Juste après mon arrivée, je suis retourné sur les parcours pour rejoindre Fany sur le circuit des 30 km. Les sensations en VTT sont bonnes et c'est là l'essentiel. Il est temps pour moi d'aller travailler le rythme sur des parcours en boucles, donc des xc VTT et ce, dès ce dimanche.

    Classements