• Run-Rail-Bike Sommières

    Ce dimanche, et comme annoncé durant la semaine, j'ai participé  au 7e RUN-RAIL-BIKE de Sommière (Province de Namur). Cette course originale composée de 4 segments et de 3 disciplines, nous devait faire faire :
    • 9,2 km de VTT du terrain de foot de Sommière (départ) jusqu'au départ des draisines à Falaën-Gare (parc fermé);
    • Une descente en draisine de 3,9 km dans la magnifique vallée de la Molignée;
    • Une boucle en course à pied de 5,7 km uniquement sur route et assez vallonée;
    • Et enfin, un retour en VTT de 9,7 km vers Sommière plus difficile de que l'aller (évidemment, on remonte ! :-)



    HPIM4976




    HPIM4977
    HPIM4978




    HPIM4979


    HPIM4981On va donc échouer à la seconde place dans un temps de 1h27'50", avec 1'30" de retard sur les vainqueurs du jour. 

    Ci-contre, c'est mon frère Jonathan et la soeur de Karel, Audrey, qui terminent aussi leur "run-rail-bike". A noter que Jo a fait la dernière partie vélo avec le pneu arrière bien crevé !



    Mes sensations en vélo ont été très bonnes et le vélo marche vraiment bien. Il a du potentiels, à moi de voir lesquels ! En course à pied, j'étais un peu en dedans mais il n'a rien n'a faire, je sens bien que je suis vraiment en retard en CAP.
    En tout cas, même avec un fléchage qui laisse un peu à désirer, ce run-rail-bike est une magnifique aventure à partager et à vivre ! A conseiller !!!

  • Rando VTT de Stockem

    Ce samedi, je devais me rendre à Lavacherie pour participer à une course à pied comptant pour le challenge des allures libres d'Ardenne (2e manche). Mais vous vous en doutez, je n'y suis pas allé. Plusieurs raisons : un petit mal de crâne suite à une matinée "enfermée", une douleur toujours gênante au niveau de l'aine (j'ai le côté gauche du bassin complètement bloqué !) et enfin, je me plaignais de petite douleur au niveau de la plante du pied droit le vendredi. Ce n'est que le samedi soir que j'ai constaté la présence ... d'une épine ! Je suis finalement sorti avec Geoffray sur route durant 2h pendant lesquelles nous n'avons pas ménagé nos efforts.

    Dimanche, comme prévu, pas de Mérida Wallonia Cup à Dinant mais, tout de même du vtt, pour la randonnée qui se déroulait à Stockem (près d'Arlon). 3 distances au menu : 22-32-48 km. Arrivé vers 9h, Fany s'est inscrite sur les 22 km tandis que Geoffray et moi, sur les 48 km. Geoffray avait pourtant essayé de me motiver pour aller rouler à Dinant et j'ai donc eu le dernier mot : on roulera ensemble à Stockem ! :-)

    HPIM4967
    HPIM4965


    Malgré que j'ai encore et toujours que mon Be One, avec les assez bonnes sensations de que j'ai pour l'instant, nous sommes parti rapidement dès le début. Je sais que Geoffray ne demande pas mieux car lui aussi aime se donner en vélo et en plus, il est aussi en assez bonne condition. Pas pour rien : on s'entraîne souvent ensemble ! :-)

    Le parcours est un peu lourd mais à la vitesse où l'on va, nous passons tout les bourbiers sans mettre pied à terre. J'ai quand même du marcher 15 m dans une petite côte grasse située au début du parcours ! En tout cas, la rando des sables porte bien son nom ! Mais heureusement, ce n'est pas comme une Beach race ! Le sable est le plus souvent des cas, assez dur. Le fléchage est bon mais on aurait pu ajouter une ou deux flèches à la chaux à certains endroits assez rapides ou les mettre à côté de la trace !
    Ce n'est que vers le 30e km que l'on va rencontrer quelques difficultés. Jusque là, le parcours est vraiment très amusant car je ne connaissais absolument pas ces chemins (enfin la plupart) et ceux-ci sont souvent étroits. Après un passage dans Chantemelle, nous avons repris la direction ... des chemins sablonneux. Juste avant d'arriver à la carrière de sable située entre Fouches et Vance, nous avons du ralentir dans une descente car un randonneur s'était malheureusement pris une sérieuse gamelle ! J'espère pour lui que son état s'est amélioré maintenant car il était vraiment sonné ! Heureusement, il était bien accompagné !
    Nous avons continuer et plusieurs côtes assez raides mais pas trop longues se sont succédées avec en dernier lieu, la belle côte vers une belle côte (on dirait une grosse dune) que l'on peut voir si vous rouler sur l'E411. Ca fait longtemps que j'aurais bien voulu la faire et bien maintenant, c'est fait ! :-) Nous avons finalement accompli ces 48,2 km (sur mon Forerunner 305 Garmin) en 2h17'12", soit à du 21,1 km/h.

    Analyse personnelle : cette rando appuyée (je n'ai roulé que 15 pulsations/min en dessous par rapport à une course) m'a fait le plus grand bien. Je sens que ma condition s'améliore de semaine en semaine et j'ai vraiment terminé encore assez frais. Dimanche dernier, j'ai vu que techniquement, j'étais pas à l'aise partout et je faisais des erreurs que je ne fais pas d'habitude. Aujourd'hui, ces 48 km m'ont permis de travailler un peu ces lacunes car le parcours était varié. Et puis, ne pas rouler seul, c'est que du plaisir !

  • VTT XC à Beauraing (photos)

    Voici ci-dessous, des photos prisent par Monsieur Alain Matthys (le papa d'Alexis, le coureur), photos qu'il nous permet de visualiser via le lien ci-joint : Photos Alain Matthys Beauraing

    Un grand merci à lui !!!!!!!

    P1080855P1080885
    L'avant-course et à l'échauffement avec Alexis

    P1080900
    L'armada "Barracuda" et moi ! J'ai eu peur et je me suis mi derrière eux après la photo ! :-)
    De gauche à droite : Steve Guillaume (682), Alex Baude (689), Miguel Furtado Matos (698), André Marta (681), Sébastien Olivier (692), Jean-Philippe Elise (697)

    P1080931
    Le départ vient d'être donné et je suis super bien parti comme à chaque fois en début de saison ! :-) Je suis en 9e position !

    P1080932
    30 m plus loin, toujours 9e et déjà en "danseuse "! :-)

    P1080994
    Une descente (la dernière du circuit) que l'on pouvait faire en vélo, si si ! Au fait, il beau mon maillot ! :-) Pour tout vous dire, je devais avoir un équipement au couleur du champion de Wallonie avec nos sponsors du team ! Devinez quoi ? Il devrait arriver ... un jour ! Tout me réussi cette année : pas de vélo, pas de maillot ....:-(

    P1080995
    Je suis encore assez propre là !

    P1090087
    Dernier tour, dernière descente, je m'étire les mollets car j'ai des crampes ! :-) Faux, si vous aviez suivi ma course, je tente en fait de replacer ma chaîne sur un plateau ! On dirait quand-même que la boue collait ....

  • VTT XC à Beauraing

    BEAURAING_TJV2009_eps1Ce dimanche, j'avais donc rendez-vous avec ma toute première course VTT 2009. Ma dernière datait du ... 05 octobre 2008, soit voici 5 mois ! Ca fait long ! Cette course était organisée pour être la première manche du challenge TJV. Elle se déroulait dans la province de Namur, à Beauraing ! Il est vrai que cette petite ville est mieux connu pour ... l'apparition de la vierge Marie (apparue à 5 enfants entre le 29/11/1932 et le 03/01/1933), que pour le vtt ! :-)

    En parlant d'apparition, j'aurais rêvé d'en en voir une ce weekend et plus précisément celle mon Granville Fuse tant attendu ! Mais, comme je m'en doutais, il n' y a pas eu de miracle ! Il paraîtrait qu'il sera de retour vers le 18/03, mais où, de où ???? Alors, soit il a été se faire une nouvelle teinture à Taiwan via une pirogue mais en ne passant pas par le canal de Suez, non, trop facile, mais en passant plutôt le long des côtes africaines, en passant par le Cap de Bonne Espérance avec le vent de face pour le retour ! Ou alors, on ne veut pas que je roule dessus ... ????. C'est ironique bien sûr, mais avouez que c'est frustrant et qu'il y a de quoi un peu râler car je sens que ce vélo sera une vraie petite bombe et que ça fait plus d'un mois et demi que je l'attend !

    HPIM4961Vous aurez donc tous compris que j'ai rouler ce dimanche avec mon valeureux .. Be One. J'ai du demander samedi les anciennes roues Crossmax de Geoffray (mon coéquipier) car ma roue arrière était morte. Je n'avais pas changé la transmission, juste les galets et les patins de freins ! (Et oui, c'est du v-brake ) Arrivée vers 12h30 (course à 14h00), je suis allé m'inscrire où m'attendait ... ma licence ! Ouf, je suis licencié ! Je m'inscris vite dans cette ... chapelle (j'avais vu encore ! :-) et puis je suis allé repérer le parcours avec Thomas qui n'a toujours pas non plus son vélo pour l'année mais pour lui, la marque lui en avait prêter un, et toc ! Le constat est facile : ça glisse tout le temps, il y a de la boue tout le temps, les côtes se font à pied et les descentes, pour pas prendre de risque, à pied ! Vraiment dommage car le parcours semblait vraiment amusant mais la pluie de samedi soir et dimanche matin à rendu le circuit à la limite du praticable. Le pire, c'est que 30' avant le départ, il a arrêté de pleuvoir ! On allait donc se taper en plus de la boue collante ! En fait, conditions extrêmes, tout ce que j'aime :-) mais, je craignais fortement que ma transmission de tienne pas le coup ....

    Sur la grille de départ, 18 Masters 1 étaient au rendez-vous ! On était la cat. la mieux représentée ! Parmi ceux-ci, des têtes bien connues dans la catégorie mais aussi des nouveaux venus. A noter la belle délégation du team Barracuda et du team, très sympathique entre parenthèse, Freebike Team. J'espère sincèrement que l'on pourra être aussi souvent durant la saison dans les courses wallonnes ! Ca fait plaisir à voir ! Au programme, nous avions à effectuer un start-loop assez court et ... 3 tours de circuits ! Cela nous a semblé un peu peu, mais après tout, c'est notre première course et vu les conditions, on allait pas faire du 28 km/h de moyenne !

    Placé en deuxième ligne, je montrais mes ambitions ! :-) Dès le départ, c'est Steve G. qui va prendre le meilleur, comme à son habitude ! Moi, je suis très mal placé et je n'arrive pas à remonter car on est dans un singeltrack. Encore mieux, dans un virage lent mais glissant, je tombe et perd une place ! A la fin de ce start-loop, je dois être 9e ! Je n'arrive pas à trouver mes repères et je glisse dans tous les sens. Il faut dire aussi que je roule avec des chambres à air et comme il y avait 2 portions avec des pierres, je les avais gonflés assez fort ! Mais bon, les écarts étaient minimes car nous étions l'un derrière l'autre.

    Je ne pouvais pas rester à cette place sans essayer de remonter un peu. Je dépasse en premier lieu Cédric Van Daele au pied d'une courte côte que l'on faisait ... à pied et au sommet, Raphaël Villeval. Après une partie technique qui se faisait à vélo, venait la longue côte du parcours qui, sur le sec, ce faisait sur le petit plateau. Alors aujourd'hui, c'était évidemment à pied. je dépasse Steve Guillaume et quelques mètres plus loin, Jean-Philippe Elise. Un quatuor est juste devant moi, à 15-20". Dans une des seules parties où l'on pouvait mettre le gros plateau, je prend le meilleur sur Miguel Matos et reviens dans la roue du groupe de tête. Je reste sagement derrière eux et juste à la fin de ce 1er tour, je passe devant Jurgen Declecq. Il me reste 2 tours et 2 hommes à doubler : Alex Baude et Emmanuel Brons ! Je passer en tête juste avant la longue côte à pied où, sans trop faire le forcing, je vais partir seul en creusant un petit écart. A la fin du second tour, j'ai déjà une bonne avance sur le second, Alex.

    trophees (22)Dans le 3e et dernier tour, alors que la boue devient extrêmement collante, je commence à avoir des remontées de chaîne et j'ai du mal à trouver une vitesse. Je cours à des endroits où d'habitude je roulais sur le vélo. Dans la dernière descente, ma chaîne a même déraillée vers l'intérieur alors que j'étais sur le gros plateau. Je l'ai donc descendu à pied et en bas, j'ai bien mi 30" pour débloquer la chaîne et la mettre sur un plateau ! Impossible de rouler avec celui du milieu, on ne voyait plus les dents avec la boue ! Je la remets en force sur le gros plateau et je repars le plus vite possible. Mais bon, mon poursuivant n'était toujours pas là. J'ai achevé tout sur la plaque et sur le seul pignon qui voulait bien accepter la chaîne. En arrivant sur la ligne, j'ai du demander si c'était la fin de la course car personne ne m'arrêtait et ce fut bien le cas. Je remporte donc cette course en un peu moins ... de 56' ! Il nous a manqué tout de même un tour au niveau du temps mais pour mon vélo, il était temps que ça se termine ! :-) Alex Baude terminera second et Emmanuel Brons, 3e.

    Résultats

    HPIM4958HPIM4960


    Il est bien sûr trop tôt pour tirer des conclusions. Il est vrai que ça fait toujours du bien de remporté une course dès le début de l'année mais je sais très bien que sans la grande partie à pied qu'il fallait faire, la course n'aurait peut-être pas été de la même physionomie. J'ai bien vu que tous le monde s'était bien préparé durant l'hiver et que nous sommes tous assez proche. Même si on est loin d'être au meilleur de sa forme, cela annonce tout de même de très beaux combats durant l'année.

    HPIM4959HPIM4963
    Be ONE : 1 Granville : 0 :-) Le podium en Master 1 avec un joli troisième :-)

    HPIM4962HPIM4964
    A gauche : Podium des Elites : 1er Patrick Gaudy; 2e Thomas Achouri; 3e Mathieu Louis
    A droite, podium de la catégorie FUN : 1er Alexis Matthys